Le spécialiste du voyage responsable

Carnet de voyage Une saison de chasse en Alaska

A quoi ressemblera la vie des Inupiat dans 10 ans ? Zoé Lamazou et Victor Gurrey ont vécu trois mois parmi ce peuple de pêcheurs sur les rives de l’océan Arctique, au nord de l’Alaska. Dans le froid polaire, ils ont attendu la baleine, tout en regardant d’un œil inquiet les projets des grandes compagnies pétrolières.

Tikiġaq. La banquise s’est ouverte en deux. L’eau piégée dessous depuis des mois est enfin libre. Harry se tient debout sur un glaçon, à près d’un kilomètre au large du village de Tikiġaq - 68° de latitude nord - un fusil en travers de sa parka grise. Sa grande silhouette un peu raide domine le gouffre liquide. Il regarde en direction du sud le ciel bas de la fin d’hiver et la mer des Tchouktches, en lisière de l’océan Arctique. Il a l’air satisfait, presque fier, comme si c’était lui qui l’avait faite, cette gigantesque faille dans la glace (...)

« Le chenal s’ouvre de plus en plus près, assurent les chasseurs ; bientôt on n’ira même plus sur la glace, on chassera depuis la plage. » (…)

Ici, le monde est plat, comme les représentations moyenâgeuses de la Terre, et finit net au bord de l’abîme. Là où s’arrête la glace commence l’océan Glacial.

La terrasse sur laquelle Harry se tient a l’air solide. Un peu plus loin, derrière un chaos bleu, la banquise devient plus mince, translucide et grise en bordure du chenal. L’eau affleure à quelques centimètres dessous. « Ça vous fait peur de marcher là ? » lance-t-il. Puis, il enjambe les blocs qui le séparent de la glace la plus fine et s’avance. Sous ses pieds, la plaque humide boit le violet et le citron du crépuscule.


L’intégralité du carnet de voyage à découvrir dans Bouts du monde n°21 : www.revue-boutsdumonde.com
Extrait de « Une Saison de chasse en Alaska »
Editions Paulsen

ARTICLE ÉCRIT PAR :
Revue "Bouts du Monde" le
Laisser un commentaire