Le spécialiste du voyage responsable

Pemuteran Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente

A l’abri des regards, découvrez Pemuteran, un petit village qui séduit de plus en plus les amateurs de plongée. Sur place, séjournez au Sunia Loka Bungalow, un hôtel chaleureux et intime, le cocon idéal pour se détendre lors de votre voyage à Bali.

Loin de la foule des plages du Sud de l’île, la côte Nord-Ouest de Bali est encore peu fréquentée. C’est ici que se trouve le village de Pemuteran, situé idéalement à deux pas de l’île de Menjangan. Surnommée « l’ile aux cerfs », celle-ci est réputée pour ses superbes fonds sous-marins. Pemuteran a longtemps été oublié par le tourisme, qui s’est principalement concentré dans le Sud de Bali. Le climat y est plus sec que sur le reste de l’île et les ressources plus rares. Ici, pas de développement touristique de masse, simplement des petits restos et quelques hôtels. Les habitants ont progressivement transformé leurs maisons en guesthouses pour accueillir les voyageurs de passage. La baie de sable gris offre des eaux calmes aux baigneurs ou aux familles. Et les paysages environnants sont renversants de beauté, dominés par les montagnes du parc national de Bali Barat.

Rencontre avec Fati Metadjer

À peine entré sur la propriété du Sunia Loka, nous rencontrons Fati, la gérante. Décontractée et chaleureuse, on a l’impression d’être accueilli chez elle. Elle n’avait jamais travaillé dans l’hôtellerie auparavant. Responsable communication au national des Restos du cœur à Paris, elle a tout quitté pour venir réaliser son rêve. Lors d’un voyage à Bali il y a quelques années, elle tombe sous le charme de l’île et plus particulièrement de Pemuteran. « Pemuteran est une région préservée et authentique, quand je suis arrivée sur mon terrain, j’ai tout de suite adoré cet endroit. Pas loin de la mer bien sûr mais c’est surtout la belle vue sur la montagne d’à côté qui m’a séduite. » Fati crée Sunia Loka en 2012, ce nom signifie « endroit paisible » en balinais. « Le propriétaire de mon terrain, instituteur au village, a trouvé ce nom, il était apparemment très inspiré, ça m’a tout de suite plu ! »

L’intérêt de Pemuteran, comme nous le rappelle Fati, ce sont toutes les activités possibles pour les voyageurs : le beau spot de plongée de l’ile de Mejangan, le parc national de Bali Barat pour les randonnées et la proximité de Java.

Une équipe engagée et passionnée 

Dans son équipe de cinq personnes, il y a d’abord Kadek qui s’occupe de tout quand Fati n’est pas là. Véritable bras droit, il est débrouillard et souriant et s’occupe à merveille du jardin. Il y a ensuite Desak et Budi, qui accueillent les voyageurs et gèrent les réservations. Enfin Nyoman et Illu s’occupent du ménage et des chambres. Tous sont originaires de Pemuteran. « Il est parfois difficile de trouver des personnes qualifiées qui parlent anglais mais on se débrouille », nous dit Fati. « J’ai de la chance, je suis tombée sur une équipe formidable et impliquée ! »

La propriété compte sept bungalows et une villa, le tout disséminé dans un cadre idyllique à 300 m de la plage. Chaque bungalow a sa petite terrasse privée. Les toits sont tous en paille locale, « alang alang ». Les chambres sont propres, lumineuses et la déco est soignée. Dans le jardin fleuri, on découvre une magnifique piscine. Le calme et la vue rendent l’expérience encore plus magique. Fati nous explique son souhait dès le début du projet de construire un hôtel en matériaux écologiques pour réduire son empreinte. Mais à cette époque, il était très difficile de trouver des spécialistes de ce genre de construction localement. Elle a donc mis en place plusieurs initiatives responsables avec les moyens du bord et beaucoup de bon sens. Pour éviter par exemple d’équiper les bungalows avec des climatisations, elle les a construits de façon à ce qu’ils soient naturellement ventilés, grâce aux matériaux utilisés.

Lutte contre le plastique et programme de reconstruction des coraux

Fati se bagarre contre la pollution plastique, véritable fléau national. Le tri des déchets est bien sur instauré dans son établissement. Par ailleurs, elle participe avec son équipe au ramassage du plastique sur la plage de Pemuteran plusieurs fois dans l’année. Comme elle nous le précise : « Les déchets plastiques arrivent de l’ile de Java avec les grandes marées ». Pour réaliser l’ampleur de la catastrophe, elle nous précise que tous les bateaux qui partent ou arrivent de Java jettent leurs poubelles à la mer. Heureusement, les choses évoluent dans le bon sens, les autorités locales commencent à agir, et progressivement la sensibilisation avance.

Pour se restaurer au Sunia Loka, Fati a mis en place un système pratique. À part le petit-déjeuner, l’hôtel ne propose pas de repas. On commande des plats indonésiens ou continentaux au petit resto local situé à quelques mètres, et on se fait livrer à l’hôtel. Fati fait ainsi travailler tout un petit monde autour d’elle. Nous continuons à discuter de la vie locale de Pemuteran et du tourisme responsable en Indonésie. On en apprend davantage sur l’étonnant projet « Bio-Rock » de régénération de la flore marine. À l’aide d’un courant de faible puissance induit dans des structures métalliques immergées, les bébés coraux ensemencées poussent à toute allure. Fati soutient à fond cette initiative et propose à ses clients de partir plonger pour voir ce travail de reconstitution du récif de corail. Elle se confie également sur son nouveau projet : construire un orphelinat avec un ami sur place.

Le métier d’hôtelier ne se cantonne plus à offrir simplement le gite et le couvert aux voyageurs mais vraiment à s’impliquer localement, Fati en est un exemple parlant ! Pemuteran semble être un vivier de nouvelles initiatives touristiques à Bali et le Sunia Loka, notre coup de cœur parmi ceux là !

Sunia Loka
Desa Pemuteran, Kecamatan Gerogak,
Pemuteran, Bali
Email : [email protected]
Tél. : +62 812 3969 5048
Tarifs : 65 € la chambre double, pdj inclus
ARTICLE ÉCRIT PAR :
Rédactrice le
Laisser un commentaire

PHOTOS

Le corail de Pemuteran
Sunia Loka - Pemuteran, Bali, Indonésie
Salle de bain à l'air libre - Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente
Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente
Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente
Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente
Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente
Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente
Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente
Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente
Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente
Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente
Sunia Loka : l’écrin balinais entre plongée, nature et farniente