Le spécialiste du voyage responsable

Musique "I’ll Show You" de Justin Bieber, le clip qui nous fait rêver d’Islande

Voyageur responsable Justin Bieber ? Pas exactement au vu des réactions engendrées par le clip de son dernier single, I’ll Show You, extrait de sa quatrième galette parue le 13 novembre dernier, Purpose. Si l’icône américaine nous offre là une balade résolument nature au coeur d’une Islande de carte postale, l’industrie touristique locale lui reproche un peu trop de négligence vis-à-vis des aires protégées du pays.

Les cascades de Skógafoss et de Siljalandfoss, les eaux glacées du lac Jökulsarlon, l’épave mythique du DC3Justin Bieber a choisi la nature islandaise pour illustrer son dernier titre, I’ll Show You, une fois de plus produit par le DJ US Skrillex.

Falaises abruptes surplombant les eaux de l’Atlantique Nord, promontoires de roche noire volcanique, prairies infinies peintes en vert tendre, sentiers en balcon entre eau et végétation, chutes d’eau puissantes et impétueuses, routes solitaires, tapis cocon tissés des mousses volcaniques millénaires, glaces translucides et icebergs bleutés, les images tournées sont une véritable invitation à un voyage nature sur la terre islandaise.

Si le vidéo clip a le mérite d’être un film promotionnel incroyable pour cet éden quasi intact, les responsables touristiques du pays se sont montrés mitigés : « Nous pensons que cette vidéo est une excellente promotion pour le pays et notre région dont nous sommes très fiers. Mais dans le même temps, nous redoutons que cela attire des randonneurs dans des endroits dont l’accès est interdit. Si vous visitez la campagne magnifique d’Islande, s’il vous plaît, respectez les panneaux indiquant où il est autorisé de marcher et ceux signalant les espaces naturels protégés » rappelle Þorbjörg Jónsdót­tir, manager chez Visit Klaustur, commune du Sud de l’Islande, sur le site The Grapevine.

Pour I’ll Show You, Justin Bieber s’est roulé dans les mousses volcaniques si fragiles - « Il faut des centaines d’années pour que la mousse se reconstitue si elle est arrachée ! » - et n’a pas hésité à sauter par dessus les cordages tendus pour s’aventurer hors des chemins balisés, mettant ainsi en danger l’écosystème islandais

On ne se lasse pas de rêver devant cette planante balade électro mais on ne peut qu’éveiller vos consciences si elle vous incite à vous envoler pour l’Islande : respectez cette nature stupéfiante pour que chacun puisse en profiter et qu’elle reste aussi sauvage que nous le montrent ces images...

ARTICLE ÉCRIT PAR :
Fondatrice le
Laisser un commentaire

POUR Y ALLER SANS TARDER

Islande 9j - Les Joyaux de l'Islande

Un autotour conçu idéalement pour un premier séjour en Islande et possédant un itinéraire très complet pour permettre de découvrir en quelques jours parmi les plus beaux sites...

Alkemia
à partir de 1100 €