Le spécialiste du voyage responsable

TOP 10 Le Lot en hiver : seuls au monde dans un cocon de douceur

Le Lot en plein hiver semble en hibernation. La plupart des chambres d’hôtes sont fermées au public, les boutiques ont baissé rideaux, il fait trop froid pour profiter des joies de la pagaie sur le Célé comme on s’en donnerait à cœur joie sous les heures chaudes de l’été, les villages semblent endormis et un poil morne… Pourtant, s’il y a bien une saison pour vivre un doux moment à deux dans le Lot, c’est durant les frimas de l’hiver, quand les touristes boudent le coin. Entre petites adresses où se pelotonner avec sa moitié, tables gourmandes pour tête-à-tête chaleureux, et idées d’activités pour que brûle la passion, voilà 10 bonnes raisons de se prévoir un long week-end lotois avec Elle/Lui.

1 > Road trip et car sitting dans les Causses

L’idéal pour parcourir le Lot de long en large ? Une voiture dans laquelle vous serez seuls au monde, libres d’aller où bon vous semble, de vous offrir des arrêts devant les sites les plus admirablesquand l’envie d’un câlin vous prendra subitement ! De Rocamadour à Cahors en passant par Figeac, Saint-Cirq-Lapopie, Loubressac ou encore Padirac, les routes sont bourrées de charme car serpentent dans un décor naturel superbe. Pour peu qu’un doux soleil d’hiver éclaire votre journée et vous aurez un petit paradis à explorer quasi rien qu’à vous. On dit petit car, avec ses 113 km du Nord au Sud et ses 92 bornes d’Est en Ouest, le département du Lot permet aisément de vaquer d’un point à un autre, d’aller, de revenir, bref, d’en maitriser les grands points - mais aussi les recoins ! - assez rapidement.

2 > Douce nuit au Hameau du Quercy

Parfaite adresse pour passer une première nuit dans le Lot, le Hameau du Quercy est ouvert à longueur d’année. Situé à Frontenac, c’est un domaine typique du coin, isolé, silencieux et parfaitement apaisant. Après une longue route qui vous aura mené de chez vous jusqu’ici, la suite « Natur’Ailes » est la chambre rêvée pour poser bagage, et s’endormir dans les bras l’un de l’autre, enveloppé par la douce ambiance distillée par les matériaux naturels de la maison, le linge blanc du lit, les pierres de pays qui habillent partout les murs. On adore cette petite ouverture juste au-dessus de la tête de lit qui permet de lorgner discrètement la campagne extérieure, encore embrumée quand on ouvre les yeux le matin. On flemmarde, on s’aime, et quand enfin on se décide à se lever, c’est pour aller goûter le petit-déjeuner bio et maison de la sympathique maîtresse de maison, Fabienne. On savoure, on échange avec elle sur sa passion pour le feng shui, ses incontournables de la région et nous voilà prêts à bien profiter de la journée ! Notre seul regret qui nous fera revenir à la belle saison : ne pas avoir pu faire quelques brasses dans le bassin naturel qui fait la superbe des lieux !

Le Hameau du Quercy :
Saint-Jean
46 160 Frontenac
A partir de 102 € la chambre double, pdj inclus

Notre article complet sur le Hameau du Quercy à lire par ici !

3 > Soleil d’hiver sur la terrasse perchée du Gourmet Quercynois

« J’ai cessé de me désirer ailleurs » avait écrit le surréaliste André Breton à propos de Saint-Cirq-Lapopie, où il passa les derniers étés de sa vie. On aurait bien envie d’adapter la citation au nous, tiens ! Après avoir déambulés dans les ruelles médiévales si calmes à cette époque de l’année, après avoir apprécié le panorama sur la rivière du Lot depuis l’observatoire qu’offre l’église de Saint-Cirq suspendue à plus de 100m au-dessus de la rivière, on décide de s’attabler en hauteur, perchés sur la petite terrasse du Gourmet Quercynois pour déjeuner en extérieur. On garde nos manteaux, les rayons timides nous réchauffent suffisamment et donnent de l’éclat à ce déjeuner bienheureux. Truffe par ci, safran par là, canard partout, et par dessus, un petit verre de Cahors que l’on déguste en ne lésinant pas sur les confidences.

Le Gourmet Quercynois :
Rue de la Peyrolerie (En haut du village)
46330 Saint-Cirq-Lapopie
Menu Quercynois : 20,80 €

4 > Le Padirac sans la foule

 En haute saison, 40 guides à la journée se croisent et passent le plus clair de leur temps au fond du gouffre pour pouvoir satisfaire les 400 000 visiteurs qui affluent chaque année ! Si la visite est toujours aussi fabuleuse, elle s’en trouve forcément un peu gâchée. On se croirait presque chez Disney... Alors l’option hors saison, c’est vraiment bien vu ! Prenez garde car le gouffre de Padirac est fermé au cœur de l’hiver pour entretien, il ne réouvre qu’en mars. Essayez de vous caler sur la date d’ouverture pour en profiter, vous ne serez pas déçu par cette merveille géologique à plus de 100 m sous-terre qui nous offre un voyage au centre de la Terre digne des plus grands Jules Verne !

Gouffre de Padirac
Entrée : 12,50 € / pers.

Notre plongée complète dans les profondeurs du Gouffre de Padirac


5 > Dîner dans l’air du temps à Cahors

L’O à la Bouche, c’est un restaurant contemporain, une pointe de chic, des assiettes travaillées, des produits frais et une cuisine ouverte pour voir les toqués à l’ouvrage ! Parfait pour un vrai dîner romantique à la lueur des ampoules suspendues, une dégustation savoureuse et créative, et pour une occasion de s’habiller un peu plus qu’en journée pour sortir à son bras ! En repartant, ne loupez pas la vision du pont Valentré de nuit. Ses trois tours et ses arches éclairées qui semblent retrousser leurs jupons par dessus la rivière sans se soucier du froid de l’hiver est une douce image à imprimer juste avant d’aller se coucher…

L’O à la Bouche
56 allée Fénelon
46000 Cahors
Menu O... Saveurs de saison
28 € comprenant amuse-bouche + entrée + plat + dessert

6 > Bulles, silence & pain perdu

Après un dîner raffiné à Cahors, direction Lou Repaou à Aujols pour une soirée que vous n’êtes pas prêts d’oublier... Vous voilà chez Odile & Nano, deux amants amoureux de voyage qui ont posé leurs valises ici, au beau milieu de nulle part, mais ont ramené un peu de bout du monde en proposant des chambres qu’ils ont baptisé Népal, Mali, Australie ou encore Pérou ! Spacieuses, d’un aspect très brut qui vous ramène à la Terre mère, chaque chambre possède son hammam ou sa baignoire balnéo privé qui invite à un doux moment de bien-être. De quoi s’offrir une nuit de délice entre bulles ou vapeurs brûlantes, plongés dans la pénombre, les faisceux de luminothérapie pour seul éclairage. Il y a même la possibilité de réserver un massage en duo ! Au petit matin, heureux, détendus, vous dégusterez un petit-déjeuner de produits frais et locaux et le pain perdu d’Odile encore chaud, à tomber ! Tout autour, le silence qui vous enveloppe... 


 Lou Repaou
Rue de la Croix Blanche,
46090 Aujols
A partie de 118 € la chambre double pdj inclus

Découvrir chaque chambre chez Lou Repaou... et les ânes de la maison !

7 > Curry indien et jeux de société dans une ruelle de Figeac

 C’est tout petit mais le curry y est exquis, l’assiette pleine ne coûte que quelques euros et en attendant qu’on nous serve, on s’offre un chaï brûlant et une partie de Uno, de Mastermind ou de Jaïpur, un jeu de plateau où il fait bon récolter un max de chameaux ! Calés sur un banc de bois le fessier égaré dans des coussins bariolés, on lui sourit, on rit, le tout sans jamais cesser de se toucher tant l’espace est confiné. Une adresse adorable, parfaite pour un déjeuner sur le pouce ou un goûter avant d’aller se cultiver en cœur au très beau musée Champollion dédié aux écritures du monde et de se perdre dans le dédale des ruelles de pierres de la belle Figeac

L’Été Indien
37 rue Caviale

Figeac

8 / Rire de Montcuq

Si le dialogue est le premier liant du couple, le rire lui offre toute sa saveur ! Le village de Montcuq vous offrira une belle occasion de vous marrer à grands coups de blagues potaches initiées par le souvenir délicieux de la vidéo de Daniel Prévost en reportage ici pour Le Petit Rapporteur en 1976 ! Au-delà du fait de se marrer, Montcuq offre une jolie balade dans ses ruelles anciennes et une grimpette de charme jusqu’à son donjon perché

9 / Le sanctuaire de Rocamadour sous la lune

Voilà de quoi vivre un instant magique et suspendu… A la nuit tombée, engagez-vous main dans la main sur le Chemin de Croix menant jusqu’au vertigineux Sanctuaire de Rocamadour, au départ de la falaise. Sous vos pas, quelques lumières instantanées offrent juste à vos yeux de quoi ne pas trébucher tandis que la chaleur des halos orangés donnent une allure presque mystique à ce sentier qui serpente sous la voûte étoilée. On chuchote comme pour ne pas perturber cette tranquillité absolue, on se prend dans les bras pour se réchauffer tant la nuit est gelée, on lève les yeux vers les cieux, on se confie, on note des arrêts à chaque chapelle troglodytique, on se demande où on va arriver… Et là, émotions : le sentier nous fait pénétrer en plein cœur du Sanctuaire dont une bonne partie est ouverte au public, même de nuit ! Un véritable nid d’aigles qui surplombe tout ! Sensation incroyable d’immensité au cœur de cette chapelle de pierre taillée à flanc de falaise. Pas un bruit si ce n’est le pas de cet habitant qui traverse là pour rentrer chez lui, ou l’écho de nos voix qui s’entrechoque contre les parois. On poursuit la marche, on cherche où dîner, pas le choix : seul le restaurant Beau Site est ouvert à cette période de l’année ! On s’y réchauffe vite, on y mange divinement bien et des spécialités régionales dans une salle à manger panoramique, et là encore, on s’offre un tête-à-tête merveilleux et gastronomique... qui nous donnera envie de vite retourner nous ébattre au lit ! 

Restaurant Beau Site - Jehan de Valon
Cité Médiévale | Rue Roland le Preux
46500 Rocamadou
  
Menu Quercynois : 36 €

10 / En cabane à perpète avec lui

On franchit la frontière lotoise certes mais cela vaut le coup, vraiment ! A deux pas, côté Tarn-et-Garonne, voilà Pella Roca, de luxueuses cabanes et vraiment douillettes, nid parfait où conclure ces quelques jours à deux. Un poêle où faire brûler du bois, un bain nordique bouillonnant en extérieur, des paniers gourmands à commander pour un dîner directement au lit, là aussi c’est une adresse d’exception pour vous créer des souvenirs passionnés avec l’élu de votre coeur... 

Pella Roca
Lieu dit "Limougne"
82240 Labastide de Penne
A partir de 180 € / 2 pers, pdj inclus

On vous prouve là plus en détails qu’il s’agit de la crême de la cabane !

Pour aller plus loin :

- « Esprit Lot », le site web de l’Agence de Développement Touristique du Lot est vraiment une réussite ! http://www.tourisme-lot.com/ Facile  à naviguer, un design agréable et tout un tas d’adresses répertoriées, on pioche sans compter des bons plans dessus ! 

Les guides papier à emporter avec soi :

- Le « Guide du Routard Lot, Aveyron, Tarn » Ed. Hachette
- Le « GÉOguide Lot, Aveyron, Tarn » Ed. Gallimard

ARTICLE ÉCRIT PAR :
Fondatrice / Responsable Éditorial le
Laisser un commentaire
Commentaires
  • Laetitia de Babel Voyages 08/12/2016 à 21:18

    Merci à vous Fabienne de nous avoir si bien reçu et d'avoir contribué à nous faire aimer le Lot en hiver... :)

  • Fabienne du Hameau du Quercy 08/12/2016 à 20:52

    Merci Laetitia d' avoir pris le temps de découvrir en hiver, puis de partager auprès du public, ce superbe territoire très nature, très humain, qui est le Lot !

  • Laetitia de Babel Voyages 08/12/2016 à 10:17

    Merci Romain, cette découverte a été délicieuse ! Et c'est corrigé pour le Célé ;) N'hésitez pas à partager et à nous soutenir sur les réseaux sociaux pour renforcer l'idée du voyage responsable ! Belle journée à vous.

  • Romain Péroua 08/12/2016 à 10:11

    Et c'est la vallée du Célé (le Célé) et non la Sélé ;)

  • Romain Péroua 08/12/2016 à 09:22

    Merci pour ce bel article sur notre région ;) Tant de belles adresses dans le Lot ! A toutes saisons !