Société

5 bonnes raisons de découvrir la côte Amalfitaine à la voile

By Laetitia Santos

Posté le 13 juin 2014

De Castellammare à Amalfi, la côte Amalfitaine, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997, déploie ses beautés, ses villes so chic, ses villages perchés, ses champs plantés de milles orangers et citronniers, ses îles comme autant de perles fabuleuses… Mais avez-vous déjà pensé à l’aborder par la mer ? Voici 5 bonnes raisons de s’offrir la Côte Amalfitaine à la voile cet été.


1 - Une approche originelle : Les îles de la côte Amalfitaine sont nées de l’activité volcanique. Depuis la mer, on ne s’en aperçoit que mieux. Ischia, qui s’élève progressivement jusqu’à 721 mètres de haut sur le mont Epomeo, Capri et ses falaises à pic qui impressionnent tant, Procida chapeautée de sa citadelle… Si vous restez à terre, vous ne jouirez pas du recul nécessaire pour contempler toutes ces découpes gracieuses lentement façonnées par le temps. La navigation elle, permet de prendre la mesure de chaque île, de constater la géologie des lieux, la beauté des palaces creusés à même la falaise. Et l’indolence du bateau offre le loisir d’en profiter pleinement à la façon des premiers explorateurs...

2 - Une navigation toute douce : Les novices seront ravis d’embarquer pour une découverte d’île en île car ce qu’il y a d’idéal ici, c’est que relier un caillou à un autre ne vous prendra qu’une poignée d’heures. Procida, Ischia, Capri… Ces trois belles là ne sont pas très éloignées, ni des côtes ni les unes des autres, et permettent de ne pas s’engager en mer des jours et des nuits durant. Argument de poids pour ceux qui ne sont pas des marins chevronnés ! On effectue alors quelques sauts de puce, plus ou moins longs en fonction de la générosité du vent, et l’on garde le reste de la journée pour débarquer et s’en aller à pied découvrir le coeur des ces beautés...

3 - La foule en moins : La plage de cette petite anse est bondée ? Et alors ! Ce soir, vous dormez au mouillage juste en face et vous aurez l’immense plaisir de goûter cet endroit pour vous seul dans la douceur de fin de journée. Protégé par les falaises, éclairé par les étoiles, bercé par le glouglou de l’eau sur la coque, vous pourrez rejoindre la plage à la nage et profiter de criques superbes sans que votre plaisir ne soit gâché par les vacanciers agglutinés sur les grains chauds !

4 - Dans le sillage d’Ulysse : L’Odyssée d’Homère prend en partie décor ici. Quel plaisir alors de relire ce classique au soleil, délicieusement calé sur le pont, en admirant les îles et les flots où le mythe prend vie… Tiens, entre Capri et la côte, on passe tout près des roches escarpées où vivent les sirènes aux chants envoûtants... !

5 - Un séjour prêt-à-partir co-signé Nomade Aventure et Skippair : Nomade Aventure, c’est une agence de voyages d’aventure que l’on connait bien chez Babel et dont on vous présente souvent les circuits. Skippair, c’est une toute jeune start-up de voyages à la voile créée par deux demoiselles pétillantes et aventureuses. Leur état d’esprit et leur dynamisme, on adore ! Coup de bol, elles proposent justement un séjour de huit jours co-signé avec Nomade au coeur de la côte Amalfitaine. On embarque sur un très beau voilier de 12 m et on se laisse porter au fil d’une eau souvent cristaline et de panoramas enchanteurs. Le skipper nous fait la popote des spécialités de la région, nous conte l’histoire passionnante et riche de ce berceau, et nous refile son mal de terre pour finir tant on aurait souhaité que le voyage n’accoste jamais...