Vallue, Petit-Goâve

APV - Association des Paysans de Vallue

Écotourisme de montagne en Haïti

Association communautaire qui œuvre pour le développement local de la vie à Vallue et qui la valorise par le biais de l'écotourisme de montagne.

Découvrir le partenaire

C'est en 1987 que l'Association des Paysans de Vallue voit le jour en Haïti. La dictature des Duvalier vient de chuter et le retour des droits en tout genre se fait très fort. Au cœur de cette grande mouvance organisationnelle que connaît le pays, des hommes originaires de la montagne font le pari d'organiser Vallue, de la développer tout en mettant en lumière ses spécificités. L'APV était née.

L'APV, ou comment soulever des montagnes haïtiennes...

« Au commencement, on a été pris pour des fous » explique Yvon en rigolant à ce souvenir. Pourtant, une poignée d'hommes croit dur comme fer à cet outil d'accompagnement pour la communauté dont ils sont originaires. Douze groupes fondateurs se créent alors et permettent d'ancrer véritablement le travail sur le territoire en identifiant avec justesse les besoins des paysans de la montagne puis en y apportant des solutions.

Route, électrification, alphabétisation, infrastructures en tous genres, l'association se fait très vite le substitut des institutions et des politiques qui ne bougent pas d'un petit doigt pour faire progresser Vallue. Il n'y en a que pour Port-au-Prince… « Nous sommes face à un système qui est contre nous, vous existez par intérêt pour la ville mais vous n'êtes pas considéré comme un citoyen à part entière », explique Abner Septembre, un des membres fondateurs. Pas décidé à se laisser marcher sur les pieds, fort de leur communauté, Vallue poursuit ses efforts en local, en déjouant les difficultés que lui inflige une administration qui voit d'un mauvais œil sa réussite grandissante.

D'une Vallue très isolée et abandonnée par le reste du monde, l'APV en a fait un modèle de développement communautaire. À tel point que « les paysans l'appellent leur gouvernement » ! Pas étonnant lorsque l'on voit leur travail depuis 30 ans maintenant : un sentier carrossable de 7 km qui permet de grimper de la plaine jusqu'à Vallue sans difficulté alors que tout le monde devait circuler à pied autrefois et se battre contre le dénivelé, des écoles pour l'alphabétisation des enfants, de l'électricité dans chaque foyer, la formation des uns et des autres afin que chacun puisse développer son activité et rester vivre dans la montagne tout en la valorisant… « On a fait en sorte de ne négliger personne et on leur a fait comprendre que ce qui comptait, c'était ce que chacun pouvait dire ». Vallue compte aussi un atelier de transformation des produits de la montagne où les fruits sont changés en liqueurs, en gelées aux différentes saveurs, le lait devient un goûteux fromage de montagne quand il ne transforme pas en yaourts maison, tandis que le miel et le cacao sont joliment empaquetés pour être vendus à qui veut. Une association d'artisans travaille aussi la ferronnerie, la sculpture, la menuiserie ou la broderie. "Il est possible d'avoir une vie riche en milieu rural en Haïti" commente Luc Raimbault, directeur des relations internationales à Cergy-Pontoise dans le Val d'Oise, agglomération française qui réalise un travail de coopération avec la région des Palmes en Haïti, dont fait partie Vallue.

80 % d'actions d'intérêt collectif, 20 % pour l'intérêt individuel, l'Association des Paysans de Vallue a cette force d'être dirigée par les gens de la communauté qui en guident les actions. Elle a ce sens poussé de l'engagement et de protection de la communauté qui lui vaut d'avoir résisté au temps et aux tempêtes. Il y a des mécontentements bien évidemment, surtout dû au fait que l'APV ne peut pas tout résoudre faute de moyens, à l'image de la santé, dont la gestion de la 12ème section communale lui a été confiée par mandat ministériel, mais sans une gourde pour sa mise en oeuvre. Le modèle créé a pourtant tout d'exemplaire. "Il n'y a pas de rose sans épines..., philosophe Abner. Vivons le positif, sans pour autant occulter le négatif."

Naissance d'un écotourisme de montagne en Haïti

C'est en 2002 que Vallue se met au tourisme. Ou plutôt à l'écotourisme de montagne ou "tourisme éco-montagne" comme aime à l'appeler Abner à qui il tient tant à coeur de faire valoir le territoire et ses traditions auprès des visiteurs.

Abner reçoit chez lui, à Villa Ban-Yen, où il tient une vingtaine de chambres confortables envahies par les bruits de la nature environnante. Et pour que chacun vive l'expérience de la montagne haïtienne, Abner a pensé à tout : une table faîte de produits traditionnels, locaux et bios, des massages créoles, des soirées musicales et dansantes, des visites à la rencontre de la communauté ou encore des randonnées dans les mornes alentours. Le jardin tropical à l'arrière de la propriété présente les espèces d'arbres et de fleurs plantés là, offre un hamac pour lire et un barbecue pour des soirées conviviales. Un musée de la vie paysanne est même en train de sortir de terre...

Le jeudi et le vendredi, c'est jour de marché à Vallue, une sortie qui permet de remplir ses valises de savoureux produits du terroir tout en contribuant à l'économie paysanne.

Fort de cet écotourisme, les petits entrepreneurs se sont multipliés et des vocations nouvelles sont nées : certains se sont formés au guidage, d'autres se sont mis à la confection de souvenirs artisanaux, d'autres encore ont ouvert les portes de chez eux pour recevoir le temps d'un café ou d'un cacao bien chaud. "Nous allons chercher de l'appui, mais nous trouvons des solutions nous-même, en local." Et petit à petit, chacun à trouver sa place dans cet écotourisme de montagne...

Aujourd'hui, les étrangers représentent 5 à 10 % des voyageurs seulement. Ce sont les Haïtiens qui viennent se reposer là en majorité. Vallue a donc encore de quoi progresser... Si vous êtes en voyage dans le Sud haïtien, ne manquez pas de passer deux, trois jours ou plus au coeur de cette communauté de paysans des montagnes : l'air y est moins lourd qu'ailleurs, l'environnement dense et particulièrement préservé, la communauté y est accueillante et a de quoi occuper vos journées. Vous y vivrez un morceau de vie rural tout en expérimentant la force que l'on a ressenti partout en Haïti. Car l'initiative de l'Association des Paysans de Vallue est une initiative d'espoir et d'autonomie locale pour le changement...