Aire protégée de la forêt de Tampolo, région d’Analanjirofo, Madagascar

AVERTEM

Asso française qui valorise l'utilisation des plantes médicinales à Madagascar et y sensibilise la population

Enquêtes ethnobotaniques et valorisation de l’utilisation traditionnelle des plantes médicinales à Madagascar pour l’amélioration des soins de santé primaire des populations ayant un accès difficile et onéreux aux soins et aux médicaments.

Découvrir le partenaire

Naissance du projet

AVERTEM est une association de loi 1901 et siège au laboratoire de botanique de la faculté de pharmacie de Lille. Un projet de solidarité internationale à Madagascar a été mis en place par des étudiantes en pharmacie depuis 2009, dans l’aire protégée de la forêt de Tampolo, dans la région d’Analanjirofo.

Les objectifs

L’association suit 3 objectifs :

Le premier est de connaître et valoriser l’utilisation traditionnelle des plantes médicinales. Cet objectif sanitaire a pour finalité de lutter contre les pathologies respiratoires et diarrhéiques par la valorisation de l’utilisation traditionnelle des plantes médicinales dans le district de Fénérive-Est, Analanjirofo. Les connaissances relatives à l'utilisation des plantes médicinales sont un savoir oral qui se transmet de génération en génération. Il n'est pas exclu que ce savoir puisse disparaître à long terme, s'il n'est pas préservé.

Le deuxième est de favoriser le retour des informations acquises aux populations locales pour l’amélioration des soins de santé primaire. Cet objectif, à visée éducative, consistera à organiser des formations autour du jardin médicinal pédagogique, afin de sensibiliser les villageois au problème écologique et à l’utilisation adéquate des plantes médicinales (cueillette, séchage, conservation, préparation, consommation).

Et enfin, le troisième est de sensibiliser à la protection des ressources naturelles et à la sauvegarde de la biodiversité locale dans un contexte de développement durable. Cet objectif écologique visera à participer à la préservation de la flore et de la biodiversité de l’aire protégée de la forêt de Tampolo.

Missions réalisées et perspectives

Depuis 2009, des équipes pluridisciplinaires de bénévoles étudiants et professionnels franco-malgaches, conduisent des enquêtes ethnobotaniques et ethnopharmacologiques auprès des villageois de l’aire protégée de Tampolo.

Les missions débutent par des réunions-débats dans les trois villages, afin de connaître leurs attentes face au projet, écouter leurs avis et élaborer avec eux des perspectives d’actions qui s’adaptent au mieux à la réalité du terrain (culturelle, sociale, sanitaire, etc.).

Les enquêtes ethnobotaniques sont ensuite conduites auprès de toute personne désireuse de partager ses connaissances. Il peut s’agir des personnes âgées, des mères de familles, mais aussi de tradipraticiens, de vendeurs de plantes médicinales et même de personnels soignants des institutions de santé officielles (hôpital, dispensaire, etc.).

Lors de notre première mission, nous avons fait construire par des entreprises locales un atelier-séchoir qui abrite un « four à herbiers ». Faire sécher les plantes médicinales après leur récolte dans la forêt est une étape indispensable à notre processus de recherche : une plante doit être mise en herbier pour que nous puissions procéder à une identification botanique rigoureuse, avec le concours des scientifiques de l’herbier national malgache. Des recherches bibliographiques peuvent ensuite être conduites.

Nous avons également mis en place un jardin médicinal pédagogique sur le campement de l’ESSA-Forêts, notre partenaire en charge de la gestion de l’aire protégée. Ce jardin est composé d’une vingtaine de parcelles et on y trouve pour l’instant quelques 25 plantes médicinales. Ce jardin servira de base aux formations pour la sensibilisation à l’utilisation des plantes médicinales et à la conservation de la biodiversité qui seront dispensées aux villageois.

Le jardin médicinal pédagogique constitue dès à présent une « vitrine » pour les touristes de passage qui souhaitent connaître la flore médicinale de la forêt et les relations des habitants avec leur environnement, d’une richesse exceptionnelle.http://www.avertem.fr/