Mongo (chef lieu de la province du Guéra)

Guéra Touristique

Tourisme et développement au Tchad

Guéra Touristique promeut le tourisme solidaire et l’écotourisme dans la province du Guéra, Batha, Salamat, et l’Ennedi en mettant en valeur le patrimoine paysager et culturel de ces provinces. Elle contribue également au développement économique et social de la province du Guéra.

Découvrir le partenaire

Tourisme et développement

L'association Guéra Touristique, créée en 2016 par son président Hassane Abdoulaye Moussa, a un double objectif : développer le tourisme solidaire et l'éco-tourisme dans la province du Guéra, Batha, Salamat et l'Ennedi et apporter une aide au développement de la population par la mise en place de micro-projets.

À ce jour, l'association compte une trentaine de membres. Depuis Septembre 2018, cinq volontaires français sont déjà venus se joindre aux membres de l'association sur les différentes missions, notamment grâce au partenariat avec « La Guilde », reconnue d'utilité publique par l'Etat français.

Eco-tourisme et tourisme solidaire

La province du Guéra située au centre du Tchad, dispose d'une flore riche et variée. L'artisanat y est très développé avec le travail du bois, la vannerie, la filature, le tissage, la teinture, et le tannage. Les nattes du Guéra sont parmi les plus belles du pays et le « gabak », étoffe tissée localement est renommée depuis les temps anciens.

L'activité touristique est quant à elle en cours de développement, avec l'amélioration progressive des structures d'accueil, la formation de personnels qualifiés et la mise en valeur des sites.

Près de 350 touristes étrangers (Français, Italiens, Espagnols, Allemands, Suisses, Britanniques, Américains, Russes) sont déjà venus explorer les nombreuses richesses de la province du Guéra et du Tchad et découvir la culture locale.

Des rencontres et un apprentissage qui prennent place tout au long des séjours et durant un événement phare : le Festival de la culture nomade (arabe et peule) de Mongo (5e édition en décembre 2019).

Pour découvrir le territoire et son environnement, des balades à chameaux sont organisées. Vous pourrez également randonner en montagne (Reine du Guéra, Mont Guéra,... etc...), visiter des campements nomades et arpenter le Parc National de Zakouma.

Développement et micro-projets

Guéra Touristique agit aussi au travers de micro-projets en apportant une aide à la population. L'aide au développement se décline en différents points :

- des formations pour l'entreprenariat aux jeunes de Mongo, via la Maison de la Petite Entreprise (MPE) ; pour les guides touristiques de la Province, afin de savoir valoriser le territoire (FONAP) ; pour tous les membres de l'association (bénévoles) afin de les initier à l'anglais et à l'informatique.

- des ateliers pour l'éducation des filles et l'alphabétisation via un centre d'alphabétisation à destination des femmes pour l'apprentissage du français.

À ce jour, cinq centres d'alphabétisation sont fonctionnels : trois à Mongo et deux à Hidjélidjé. Un des centres de Mongo est destiné à la communauté des artisans (extrêmement marginalisée et subissant des humiliations morales quotidiennes). Pour ce projet, Guéra Touristique a créé un partenariat avec l'Etat Tchadien afin d'avoir l'appui d'une maîtresse communautaire travaillant en lien avec les bénévoles.

Des cours de français sont par ailleurs organisés, ainsi que d'autres actions comme la distribution de livres et l'organisation d'une cérémonie de remise des bulletins scolaires.

- des projets de lutte contre la pauvreté et de sensibilisation avec la construction d'un puits pour la communauté peule via le financement de l'association « AYO », basée à Paris ; la distribution de vêtements à destination des enfants en bas-âge de la communauté peule et la coopération avec l'UNICEF dans le cadre de missions pour la sensibilisation à la vaccination et la prévention des risques d'infections.