Carthagène des Indes

Jorge Cantor

Guide colombien

Un guide colombien originaire de Bogotá, profondément humaniste et avec juste ce qu'il faut de spirituel pour émouvoir en plus de transmettre son savoir.

Découvrir le partenaire

Jorge a eu 48 ans à l'hiver dernier. La peau brunie par le soleil, le vêtement élégant de lin blanc, le bouc bien taillé et la casquette vissée sur la tête, il est le guide francophone idéal pour visiter Carthagène, Mompox, Santa Marta, Baranquilla, bref, toute la région Caraïbes de Colombie. Et puisqu'il est originaire de Bogotá, il peut aussi revenir sur les traces de son enfance pour vous emmener sillonner la capitale.

Jorge est un guide indépendant mais depuis quelques années déjà, il travaille avec complicité avec Mathieu, le fondateur de la très engagée agence locale, Aventure Colombia, la chouchoute de Babel. Rien d'étonnant à cela puisqu'en plus d'être incollable sur son pays d'origine, Jorge est en amour pour la France, pays qu'il a découvert adolescent alors qu'il était matelot dans la marine colombienne avec laquelle il a fait le tour du monde, embarqué à bord de Gloria. Au Havre, il tombe amoureux, de Sophie mais aussi du pays tout entier. Ils promettent de se marier, vivent une belle romance mais Jorge doit reprendre la mer, le coeur pourtant resté à quai. Il travaillera alors sans relâche des mois durant pour pouvoir mettre l'argent suffisant de côté pour son retour rêvé dans l'Hexagone. Quand il y parvient, Sophie ne l'a pas attendu. Peu importe, il restera trois ans sur le territoire, pour étudier, travailler, apprendre cette langue et cette culture qui lui semblent si familières sans vraiment qu'il sache pourquoi. Aurait-il connu la France dans une autre existence ?

Si Jorge n'a pas fait d'études, il semble pourtant premier de la classe à l'école de la vie : il a appris en autodidacte le français, l'italien et un peu d'anglais en plus de son espagnol natal, il a emmagasiné l'histoire de son pays à force de lectures et d'intérêt, a développé une sensibilité envers Dame Nature et la spiritualité qui lui confèrent des atouts de poids face à ses concurrents. Bref, Jorge, on l'a adoré !

Petit tête-à-tête privilégié le temps de trois questions et puis s'en vont…

Jorge, peux-tu nous faire partager ton coin secret sur la côte Caraïbes colombienne ?

"J'aime tout particulièrement les îles du Rosaire, Islas del Rosario, à environ une heure de bateau de Carthagène. C'est un archipel très nature, avec peu de monde en dehors des week-ends et des périodes touristiques, idéal pour la baignade, l'observation des oiseaux… C'est un coin relativement préservé et accessible à la journée depuis la ville."

Que n'aimes-tu pas en Colombie que tu voudrais voir s'améliorer ?

"La corruption. Si les Colombiens étaient moins corrompus, le pouvoir notamment, alors le pays pourrait être parmi les premiers, surtout d'un point de vue touristique, car il est vraiment très beau. Les guides notamment, devraient je crois faire évoluer leur pensée, ne pas travailler uniquement pour l'argent mais aussi par amour de la Colombie, chercher chaque jour à transmettre cet amour aux voyageurs, se montrer plus respectueux envers nos richesses et notre diversité."

Ton engagement pour faire en sorte de développer un tourisme responsable dans ta région ?

"Ma religion, c'est respecter les autres et la nature. Et je crois beaucoup en l'énergie de la Terre, de la vie… D'après moi, si on croit à l'énergie, alors on commence à mieux voir les choses". Jorge se met à nous raconter avec émotion la perte de sa mère, qui l'a beaucoup affecté, et les signes qu'il n'explique pas, suite à son décès, et qui tendent à prouver que sa mère n'est pas partie bien loin de lui... "J'essaye d'avoir les yeux grands ouverts sur tout ce qui m'entoure et de respecter tout ça, pour faire en sorte d'améliorer les choses. Et j'essaie d'être reconnaissant autant que possible. C'est pour ça que sans avoir de religion particulière, je me recueille avant chaque repas... Je crois que c'est avec cet état d'esprit que l'on peut améliorer le tourisme, éduquer l'esprit des voyageurs et contribuer à faire que le monde aille un peu mieux de manière plus générale..."

Déstinations

Retrouvez tous nos conseils et nos bonnes adresses pour voyager engagé dans ces pays.