Grenoble

Naturevolution

Défenseurs d'une biodiversité menacée

Certaines régions totalement inexplorées sont aujourd’hui les derniers refuges d’espèces animales et végétales ailleurs disparues ou en sursis. Malheureusement, ces coffres-forts de la biodiversité sont gravement menacés par la vertigineuse progression des dégradations d’habitats naturels. Il est urgent de protéger ces Mondes Perdus et c’est la mission que s'est fixée Naturevolution.

Découvrir le partenaire

Préservation de la biodiversité comme mot d'ordre

Fondée en 2009, l'association est partie du constat que même dans les territoires les plus reculés et inexplorés de la planète on observe des dégradations anthropiques irréversibles. L'objectif initial qu'était l'exploration, l'aventure et la valorisation médiatique de ces "terrae incognitae" est alors devenu le terreau nécessaire à une plus grande ambition : la protection de ces derniers édens de biodiversité.

ONG environnementale, Naturevolution, agit en France et à l'international, avec comme mission la préservation des dernières terres inconnues de la planète et de leur biodiversité mais aussi la modification des comportements individuels et collectifs en faveur de la nature.

Pour atteindre ses objectifs, Naturevolution développe trois axes d'action basés sur l'exploration, la sensibilisation et la conservation.

Etude et exploration

L'association organise des missions d'exploration scientifique dans les milieux naturels les plus reculés de la planète afin d'améliorer les connaissances sur le vivant et de collecter le maximum de données scientifiques. Tous ces résultats sont autant d'arguments permettant de convaincre les gouvernements des pays concernés de classer ces espaces naturels jusqu'ici relativement ou totalement ignorés mais déjà fortement menacés, par exemple avec les feux de brousse, le braconnage local, l'expansion de mines de nickel ou encore celle des cultures de palmiers à huile.

Partage et sensibilisation

Elle éveille à la connaissance du monde et sensibilise au respect du vivant et à une gestion durable des ressources naturelles via la diffusion la plus large possible de supports (films, photographies, reportages, expositions, livres, webdocs...) réalisés à partir des contenus multimédia acquis lors des expéditions mais également via l'organisation ou la participation à des conférences, des manifestations culturelles et pédagogiques, des interventions scolaires…

Conservation et valorisation

Naturevolution tente surtout de faire classer les sites concernés en aire protégée et d'en déléguer la gestion aux communautés locales. Pour ce faire, elle met en oeuvre des programmes d'aide au développement des populations locales à travers des projets éducatifs, sociaux, économiques, permettant ainsi une amélioration de leurs conditions de vie afin qu'elle ne se fasse plus au détriment de l'environnement.

Des missions écovolontaires

À l'heure des sempiternels clics sur internet vous avez peut-être envie d'utiliser vos mains pour protéger la nature ? Pour les aventuriers rêvant de pouvoir explorer de véritables "Mondes Perdus" et surtout d'aider à leur conservation, Naturevolution propose de les rejoindre sur le terrain au travers de leurs missions écovolontaires dans l'incroyable massif du Makay à Madagascar et dans les karsts reculés du Sud-Est du Sulawesi en Indonésie.

A Madagascar, vous pourrez par exemple participer aux missions suivantes :

- Solidarité et aide au développement local - 2 à 3 semaines : Ces missions se focalisent sur la sensibilisation à l’environnement, l’éducation, les activités génératrices de revenus comme l’apiculture (construction de ruches) et l’écotourisme, la création de potagers et de pépinières, le nettoyage des déchets, etc.

- Sciences participatives - 2 semaines : Ces missions visent à mener, accompagné de chercheurs, des opérations de suivi ou d’inventaire de la biodiversité du Makay, à assister les chercheurs dans leurs travaux, voire à réaliser des prospections archéologiques ou à améliorer la cartographie du Makay.

- Exploration scientifique - 3 semaines : Ces missions visent à rechercher des espèces disparues ou rarement observées, ainsi qu’à inventorier les sites archéologiques du Makay. Elles se déroulent en itinérance dans le massif et permettent également d’améliorer la connaissance des endroits reculés du massif et d’y maintenir une veille.

Sautez le pas, ils ont besoin de vous ! Des missions pour tout un chacun, sans compétence particulière si ce n'est la motivation, l'enthousiasme et l'envie d'agir !

Sources: Evrard Wendenbaum
Sources: Evrard Wendenbaum
Sources: Evrard Wendenbaum
Sources: Evrard Wendenbaum
Sources: Lost Worlds