News

Adieu, le nucléaire !

By Laetitia Santos

Posté le 2 juin 2011

Grande première ! L’Allemagne a annoncé qu’elle abandonnerait le nucléaire d’ici 2022. Vivement que les autres puissances suivent...


C’est dans la nuit de dimanche à lundi que cette décision aux airs de révolution verte a été prise : l’Allemagne abandonnera l’énergie nucléaire d’ici 2022. Une décision véritablement emblématique qui fait suite à la catastrophe de Fukushima au Japon et qui, on l’espère, fera réfléchir les autres grandes puissances voisines...

Les membres du gouvernement se sont ainsi mis d’accord pour que la plus grande partie des 17 réacteurs allemands soient mis hors service sous dix ans seulement tandis que 8 sont stoppés immédiatement.

Si le nucléaire représente 22% des apports en énergie du pays, Angela Merkel a déjà fait savoir les techniques qu’elle comptait mettre en place pour le remplacer : ainsi, l’Allemagne compte faire des économies d’énergie d’ici à 2020 et réduire sa consommation de 10% grâce à des appareils ménagers plus économes; le pays se dotera de nouvelles centrales fonctionnant au gaz et au charbon; le réseau électrique va s’intensifier pour mieux relier les éoliennes existantes et celles à venir; enfin, un fonds est prévu pour venir en aide aux industries gourmandes en élctricité qui devront faire face à la hausse des prix. Reste la question épineuse des déchets nucléaires à traiter...

Quoi qu’il en soit, cette décision politique se révèle être d’une importance capitale dans l’avancée de la protection de l’environnement. Espérons désormais que l’Allemagne devienne le précursseur d’un grand plan mondial d’abandon du nucléaire...