News

Arthur à la rencontre des Quechuas du Pérou dans le nouveau numéro de "Rendez-vous en terre inconnue"

By Laetitia Santos

Posté le 12 novembre 2014

Le mardi 2 décembre prochain sur France 2, Frédéric Lopez nous donne à nouveau Rendez-vous en terre inconnue. Son dernier invité en date : Arthur, le trublion de TF1. La destination pour laquelle il s’est envolé yeux bandés ? Le Pérou et les Andes, à la rencontre du peuple Quechua.


Si l’invité fait déjà débat car Arthur est une personnalité plutôt controversée, il semble que l’homme se soit mis à nu comme jamais au cours de ce voyage. Il y révèle notamment son véritable prénom, Jacques : "Mon vrai prénom, c’est Jacques. Ce sera Jacques, ils se foutent de savoir que je m’appelle Arthur…" Jacques Essebag de son nom de naissance, a donc vécu une expérience hors du commun, une de plus attribuée à l’émission à succès Rendez-vous en terre inconnue, qui sait révéler le coeur des hommes comme personne.

L’expérience n’a pas été des plus simples pourtant puisqu’à 4500 mètres d’altitude, dans la région du Sud Pérou aux alentours de Cuzco, le moindre effort devient pénible pour qui n’en a pas l’habitude : "Au début, lorsqu’on se baisse pour faire ses lacets, on a l’impression d’avoir monté cinq étages !" lâche-t-il durant les premiers instants de vie du reportage. Avant de confier : "C’est la première fois que je reste aussi longtemps loin de mes enfants, sans même pouvoir leur parler ; la première fois aussi que je mets un sac à dos, que je marche en haute montagne, que je suis content de passer à côté d’un ruisseau pour me laver, que je suis barbu à la télé, que je dors près d’un homme aussi longtemps (rires)…"

Sa conclusion ? "Je ne me suis jamais senti aussi vivant. C’est bizarre comme sensation. Je suis venu découvrir des gens que je ne connaissais pas et qui ne me connaissaient pas. C’était fort. Mais j’ai aussi rencontré quelqu’un : moi."

On partagera avec les Indiens Quechuas leur travail quotidien, leurs toits, leurs repas, une nature éblouissante aussi. Laissez tomber vos a priori, sur les populations les plus reculées comme sur le Arthur grand public que vous connaissez et rendez-vous en terre inconnue le 2 décembre prochain pour en prendre une nouvelle fois plein le coeur et les yeux.