Auvergne : un voyage volcanique pour comprendre ses géants endormis

Babel Plans

Par Élise Chevillard

Posté le 8 juillet 2024

Photo Sources: Élise Chevillard.

Ce voyage commence à Clermont-Ferrand, ville habillée de pierre de lave, le puy de Dôme en ligne d’horizon. Direction ensuite "Vulcania" pour vivre une éruption volcanique. L’immersion continue avec une nuitée sur les pentes d’un volcan au sein des Lodges de Lemptégy. Le lendemain, on plonge dans les entrailles du volcan du même nom avant de se hisser au sommet du puy de Dôme en train à crémaillère pour une découverte à 360° de la Chaîne des Puys.


Porte d’entrée des volcans, Clermont-Ferrand est décrit par Chateaubriand comme « ayant la plus belle position du monde ». Il suffit de s’y rendre pour s’en convaincre et constater que, derrière elle, s'élèvent avec majesté les quatre-vingts volcans endormis d'Auvergne, dont le célèbre puy de Dôme.

Clermont-Ferrand, la volcanique

Si la ville, née de la fusion de deux cités rivales en 1630, revêt une teinte sombre, ce n’est pas dû à un manque de propreté ou à une quelconque pollution mais bien à ses bâtiments en pierre de lave de Volvic. Justement, on a rendez-vous devant l’un des édifices les plus représentatifs : la cathédrale Notre-Dame de l’Assomption. Ce matin, le noir de la cathédrale contraste avec le blanc laiteux d’un ciel qui ne veut pas se découvrir. La place Victoire à ses pieds, est bordée de bars et restaurants animés.

Au programme de cette balade clermontoise : une visite du musée Michelin pour découvrir l'histoire des frères Michelin à travers un parcours qui retrace leurs innovations dans les domaines des pneus, des cartes routières et des guides de voyage. Puis, on ira flâner dans les ruelles de la ville pour dénicher toutes les œuvres de street art réalisées par des artistes locaux et internationaux.

Comme toute ville digne de ce nom, la capitale auvergnate possède ses spécialités culinaires comme la truffade, que vous pourrez déguster par exemple, au restaurant La fille à papa. Pour commencer, on n’hésite pas à prendre un cocktail maison comme le gin Monique ou le Tonton d’Amérique, qui utilisent la gentiane du Sancy pour rendre hommage au terroir auvergnat. Psst, avant de partir, on vous révèle un secret pour admirer la plus belle vue sur Clermont : monter au Parc Montjuzet situé sur une butte volcanique.

Vulcania : de l’Auvergne à l’espace

Quelques mètres plus haut, et quelques degrés en moins, vous voici arrivé à Vulcania, situé à 15 minutes de Clermont-Ferrand. Ce parc propose une immersion ludique et éducative dans l'univers fascinant des volcans et des phénomènes naturels pour comprendre ces géants endormis. Inauguré en 2002, il est l’idée du couple de volcanologues Maurice et Katia Krafft. Initialement consacré au volcanisme, Vulcania s'est depuis élargi pour aborder trois thèmes principaux avec différents niveaux d'interprétation accessibles à toute la famille : les volcans, bien sûr, mais aussi les phénomènes naturels terrestres, atmosphériques et marins et enfin, notre planète dans l'espace. Parfaitement intégré dans le paysage et sculpté dans la roche, le bâti de Vulcania se décline en une structure symbolique des édifices volcaniques. En plus de sensibiliser les visiteurs à la protection de notre planète, le parc adopte des pratiques éco-responsables telles que le tri des déchets, l'utilisation de matériaux recyclables et de panneaux solaires.

Imaginez si un volcan se réveillait ? C’est ce que vous propose de vivre l’une des attractions phare de Vulcania : le réveil des volcans d’Auvergne, en prenant place dans un cinéma 4D. Dans le plus grand planétarium de France, on décolle pour un voyage sidéral à la rencontre des volcans du système solaire, après avoir sondé les profondeurs sous-marines, là où se produit 80 % de l’activité volcanique de notre planète.

On tremble à Namazu, un roller coaster familial sur les séismes, et l’on survole l'Auvergne avec le premier envol d’un jeune aigle. En devenant vulcanologue le temps d’un atelier, on tentera de sauver Clermont d’une éruption volcanique. Parmi les nouveautés 2024 ? Venez écouter les contes de contes et légendes volcaniques et vivez l'aventure des chercheurs de pierres.

Dans toute cette euphorie, n’oubliez pas de reprendre des forces dans l’un des trois restaurants qui mettent en avant les produits locaux. Au comptoir du Cratère, vous pourrez ainsi déguster un hamburger au Saint-Nectaire ou une salade auvergnate entre deux attractions avant de repartir pour une attraction plus douce : la découverte de la serre creusée dans une coulée de lave issue du volcan de Lemptegy. Elle permet de comprendre la reconquête végétale après une éruption.

Dormir sur les pentes d'un volcan en Auvergne

Depuis cette année, les 24 lodges de Lemptégy permettent de dormir sur les pentes d’un volcan, juste en face de Vulcania ! Ces hébergements atypiques, construits avec des matériaux durables et de provenance locale, permettent de vivre au plus près de la nature sans sacrifier le confort. Chaque lodge, habillé de bois, est conçu pour minimiser son impact environnemental, avec des systèmes de gestion de l'eau et de l'énergie.

Les Lodges de Lemptégy peuvent accueillir de 2 à 10 personnes. Vous pouvez louer deux hébergements contigus pour n'en faire qu'un seul. Le matin, on récupère son panier de produits locaux pour prendre le petit-déjeuner sur sa terrasse. Pour dîner et finir la soirée, on vous conseille la nouvelle microbrasserie artisanale *Dark Lab, située à moins de 10 minutes des Lodges, à Saint-Ours les Roches. Anciennement, c'était une étable, puis un restaurant gastronomique. Aujourd’hui, l’idée est d’en faire un lieu de vie. Les bières sont brassées sur place et changent selon les saisons. Des visites guidées d’une heure permettent de découvrir le processus de fabrication des bières avant une dégustation et un dîner près de la cheminé. Au menu, on retrouve la fameuse truffade mais aussi une cuisine aux consonances anglophones. Cet été, des concerts sont proposés chaque vendredi soir, de mi-juin à mi-septembre et des barbecues une fois par semaine.

Voyage au centre de la terre : le volcan de Lemptégy

Avez-vous déjà pensé à visiter le cœur d'un volcan ? Le volcan de Lemptégy est le seul site en Europe où vous pouvez explorer les entrailles d'un cratère. Il était une fois, deux volcans créés par deux éruptions successives. Ces petits volcans se trouvaient aux premières loges des éruptions de leurs voisins, le puy de Côme et le puy Chopin... L’histoire commence en 1946, alors que le volcan endormi depuis des millénaires est réveillé par des hommes afin de devenir une carrière exploitée. Cette dernière extrait de la pouzzolane pour reconstruire les villes après la Seconde Guerre mondiale. En 1972, Jean-Louis Montel, alors fabricant de parpaings de pouzzolane, reprend l'exploitation. Il décide, avec l'aide du géologue Guy Camus, de laisser la carrière intacte pour que les touristes puissent se promener au cœur du volcan et que les scientifiques étudient tout ce qui compose l’intérieur du site. Depuis son ouverture au public en 1992, 2,7 millions de visiteurs ont foulé le sol de ce volcan.

De la terre rouge, des pierres noires, de la mousse jaune et verte pomme qui colonise les pierres, on dirait la planète Mars ! Pourtant, nous sommes bien sur terre, au volcan de Lemptégy. La visite guidée commence par un parcours en autonomie qui permet de se familiariser avec ce volcan et de mieux comprendre sa métamorphose. Puis, on prend place à bord du Volcan Express, un simulateur qui nous fait vivre le réveil de la grande faille de Limagne. À pied ou à bord d'un petit train, vous serez ensuite plongé à 80 mètres sous le niveau du cratère. Faufilez-vous entre les coulées de lave, les deux cheminées volcaniques, touchez aussi des scories, de la lave solidifiée. Aujourd’hui, les géologues continuent d’étudier ce lieu et de surveiller son évolution. Au mois d’août, le Volcan de Lemptégy propose à ses visiteurs de découvrir son parcours nocturne « Le Réveil du Volcan ». La nuit venue, un spectacle fera revivre l’éruption qui a formé ce volcan il y a des millénaires !

L’Auvergne au-dessus des nuages

Le puy de Dôme, surnommé le Géant des Dômes, est un emblème de l’Auvergne. Il est aussi le plus haut volcan de la chaîne des Puys. Depuis l’Antiquité, il attire des pèlerins du monde entier. On y monte à dos de mule et plus tard, à vélo et en voiture. Même en avion ! Aujourd’hui, pour atteindre son sommet qui culmine à 1465 mètres, deux options s’offrent à vous : la randonnée ou Le Panoramique des Dômes, un train électrique à crémaillère. Les plus sportifs choisiront la première option, par le chemin des muletiers. Les autres peuvent opter pour le train à crémaillère. Historiquement, jusqu’en 2008, l’ascension se faisait principalement en voiture. Pour protéger ce fragile environnement naturel, le Conseil départemental a opté pour un transport collectif, et le train à crémaillère est devenu la solution idéale. Écologiquement viable, il permet aux visiteurs de profiter d’une vue préliminaire depuis les wagons et d'en apprendre davantage sur l’histoire du puy de Dôme grâce à une narration audio diffusée pendant le voyage. Durée totale du trajet : 15 minutes.

Après une pause gourmande au restaurant Épicure, une visite complète du puy de Dôme s'impose pour découvrir toutes les richesses de ce site exceptionnel. Profitez des espaces muséographiques et des vestiges du temple de Mercure, le plus grand sanctuaire de montagne de la Gaule romaine. L'observatoire propose un parcours interactif pour en apprendre davantage sur l’histoire et les origines de ce monument. Les amateurs de randonnées pourront profiter d'une balade de 10 km autour du puy de Dôme. Et pour les plus expérimentés, *La Boucle des Dômes propose un parcours de 49 km à travers la chaîne des Puys. Avant de redescendre, embrassez le panorama qui dévoile 80 volcans le long de la faille, étirés sur une trentaine de kilomètres. On aperçoit aussi les Monts Dore, les Monts du Cantal, ainsi que la ville de Clermont-Ferrand et, au loin, les Monts du Forez. Par temps clair, on peut même voir les Alpes.

Aujourd’hui, si les 80 volcans déjà formés ne peuvent pas se réveiller, de nouveau volcan pourraient émerger des profondeurs de la terre, nous rappelant alors, la puissance éternelle de la nature...