Babel Plans

Basata, la simplicité pour philosophie

By Fanny Parise

Posté le 7 février 2012

Basata qui signifie « simplicité » en arabe, est un campement installé dans le désert du Sinaï, sur le bord de la Mer Rouge. C’est également le premier écolodge d'Égypte. Shérif El Ghamrawy invite ses visiteurs à un dépaysement total.


Retraite spirituelle et découverte de l’autre

Située idéalement dans le sud du Sinaï entre Taba et Nuweiba, la station possède l’une des cinq plus belles plages du monde. Sur le sable fin, une trentaine de cases en bambou sont alignées.

La décoration sommaire de l’intérieur est pleine de charme et de raffinement : tapis typiques multicolores, matelas au sol, oreillers et moustiquaires à baldaquin renforcent la sensation de dépaysement. Evasion et traditions pourraient être les maitres mots de cette aventure.

Loin des affres de l’occident et de la surconsommation, séjourner en Basata appelle à un retour aux sources. Il n’y a ni télévision, ni radio, ni Internet. Les activités proposées par S. El Ghamrawy se veulent proches de la nature et des plaisirs simples : randonnées, snorkelling, discussions confortablement installé dans les coussins, ou tout simplement détente sur la plage.

Ce séjour a une double vocation : proposer une offre touristique respectueuse de l’environnement et des cultures locales mais également permettre aux voyageurs de découvrir l’Egypte autrement, en toute simplicité.

L’Égypte autrement

Pris entre mer et montagnes, la station à la volonté de proposer une offre de tourisme responsable. Le lodge entier est une communauté autosuffisante dans un souci d’intégration locale.

Les architectes et les constructeurs sont originaires du Sinaï. Les matériaux (bambous, argiles, pierres, …) nécessaires à la construction des huttes sont faits dans un style traditionnel égyptien.

Il n’y a pas d’électricité sur le site, hormis dans la tente principale alimentée par un générateur autonome. La consommation d’eau est également respectueuse de l’environnement : environ 10 fois inférieure à celle d’un hôtel de même capacité d’accueil. La gestion des déchets est l’une des priorités de la station. Les déchets non-organiques sont triés. Quant aux déchets organiques, ils sont transformés en nourriture pour les animaux. Le compost est à son tour transformé et utilisé soit comme fertilisant dans la serre, soit comme boue pour la fabrication des briques des chalets alentours.

Entre traditions et modernité

Loin des modes de fonctionnement que nous connaissons en Europe Occidentale, le Basata est géré sur la base d’un système de confiance.

Il est simplement demandé aux voyageurs de noter ce qu’ils prennent dans le réfrigérateur et de payer leurs notes à la fin du séjour.

Les prix des locations sont également très attractifs : de 12 euros par nuit et par personne pour un emplacement de camping, à 80 euros par nuit pour 3 personnes pour un chalet.

Le désert du Sinaï est un haut lieu touristique. Sa population traditionnelle est composée en grande partie le peuple bédouins. La flore y est exceptionnelle. On peut y observer des récifs coralliens préservés mais également des écosystèmes particuliers. Shérif El Ghamrawy a réussi à allier au développement économique local une offre de tourisme responsable dans le respect des peuples locaux.

Basata, c’est la possibilité de voyager autrement, à petit prix et au plus près de la culture égyptienne !

Basata Village

Le 1er écolodge d'Égypte construit en 86 ! Campement dès 12 €

Tarifs
Camping
12 EUR
Cabane
À partir de 20 EUR
Chalet
80 EUR
Coordonnées

0020 69 3500480

[email protected]

http://www.basata.com

Nuweiba Road 23, Taba Road, South Sinai, EG