Culture

Buren au Grand Palais : des colonnes aux couleurs

By Martine Leclercq

Posté le 15 juin 2012

Une installation éphémère et colorée sous la nef du Grand Palais signée Daniel Buren, véritable coup de boost pour le moral et le cœur !


Poussés plus par la curiosité que par l’objet même de l’expo (vous les aimez vous, les colonnes du Palais Royal ?), nous voilà devant la magnifique verrière du Grand Palais à Paris où se tient en ce moment même l’exposition Daniel Buren, Excentrique(s) travail in situ dans le cadre de Monumenta 2012.

Après les caisses, des flèches en bandes noires et blanches, le symbole de Buren, nous guident jusqu’à l’entrée, nous laissant d’autant plus sur nos gardes. Et là, ô surprise, on se retrouve dans une forêt de couleurs ! Les troncs sont des tubes verticaux qui supportent des cercles de couleurs différentes, lesquels se réfléchissent sur le sol de telle sorte que l’on se retrouve dans un sandwich éclatant !

Passé le premier émoi, on se hasarde dans "l’oeuvre", il nous faut comprendre. Monumenta invite chaque année un artiste d’envergure internationale à investir les 13 500 m² et les 45 mètres de hauteur de la nef du Grand Palais, c’est ce qu’explique la petite note distribuée gratuitement au stand des médiateurs (de jeunes guides qui se proposent de marcher avec vous et de vous fournir tous les renseignements nécessaires pour percer les secrets et sous-entendus de l’installation). Et cet éclairage est fondamental.

Nous voilà donc au milieu d’une composition éphémère qui ne se verra que jusqu’au 21 juin. On continue d’avancer, difficile de rester insensible, c’est d’une simplicité enfantine mais ça vous touche. Rigolo aussi d’observer les autres visiteurs qui déambulent, perplexes, enthousiastes, curieux, enchantés. Orange, jaune, vert, bleu, rouge, on passe d’une ombrelle à une autre et l’humeur devient super positive.

Chacun cherche le meilleur endroit pour THE photo (il y a un concours !). Au milieu de l’expo, des miroirs permettent de voir le sommet de la nef et sa surprise... on ne vous en dit pas plus ! Et tiens, pourquoi ne pas faire comme ces jeunes et ces enfants qui se couchent dessus pour atteindre l’inaccessible ? Puis on monte pour une vue d’ensemble, magnifique, tout le monde a le sourire, merci M. Buren.

Si vous tentez l’aventure, n’oubliez pas votre appareil photo et surtout, croisez les doigts pour que le soleil illumine encore davantage votre visite, l’effet n’en est que plus merveilleux...

Monumenta 2012
Daniel Buren - Excentrique(s), travail in situ
Nef du Grand Palais - Porte Nord
Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris
Ouvert tous les jours, sauf le mardi
De 10h à 19h, le lundi et le mercredi
De 10h à minuit, du jeudi au dimanche
Tarif : 5€