Babel Plans

Casa Joana, table avec vue sur les flancs de Mocho

By Laetitia Santos

Posté le 16 avril 2018

Joana est aussi accueillante que bonne cuisinière. Non loin du sentier qui descend jusqu’à Chã de Igreja, déjeuner chez elle est un doux moment qui permet de recharger ses batteries lors d’une journée de randonnée. Et même d’y apprendre quelques pas de funana avant de repartir !


Peut-être êtes-vous parti de Caïbros ce matin par cet incroyable sentier façonné de petits pavés de basalte tout du long pour vous attaquer à un dénivelé qui vous a emmené jusqu’au col de Cabo do Mocho puis redescente sur ce versant, celui de Joana...

Table d’hôtes inattendue

Là, au fond de la vallée, accroché à un pan de falaise, la maison de Joana Medina Monteiro, mère de 11 enfants, vivant là avec son mari et sa maman, au beau milieu de ce cirque impressionnant où elle cultive non loin choux verts, maïs, manioc, tomates et autres légumes d’un vert croquant qui détonne avec le brun des falaises.

Quand on arrive, on devine la silhouette généreuse de Joana qui nous guette depuis son balcon, déjà le sourire aux lèvres. Et quand on pousse son portillon, elle nous embrasse chaleureusement et nous invite à passer à table sur le toit-terrasse qu’elle a aménagé pour recevoir les trekkeurs de passage. On adore les canisses de canne tressées qui habillent tout le pourtour de la terrasse, les calebasses suspendues et les jeunes plants en pots accumulés un peu partout.

Cachupa e funana !

Très vite, les plats se multiplient sur la table : thon mariné, poulet en sauce et ses pommes de terre à la portugaise, arroz, le riz indispensable sur chaque table, salade de crudités, pois d’Angola… Au Cap-Vert, comme au Portugal, on multiplie les choix et l’on compose une assiettes où patates, riz, et même pâtes, côtoient en même temps viande et poisson ! Un peu de chèvre frais ensuite fait maison puis terminez avec le très bon café de Joana. Le café est une merveille au Cap-Vert, il a d’ailleurs la réputation d’être le 3e meilleur au monde...

Et pourquoi ne pas digérer avec quelques pas de danse ? Chez Joana, la maison n’est pas triste et la maîtresse des lieux autant que sa maman de 73 ans ou ses filles prendront plaisir à vous entraîner dans des rythmes endiablés en plein début d’après-midi ! On s’essaie à quelques pas de funana, on continue avec la mazurka et la kizomba et l’on finit par une morna, mélancolique que vous serez à l’idée de quitter ce lieu tout simple, mais plein de charme, de chaleur et de bonnes odeurs !

La Balaguère - Au coeur de Santo Antão
Tarifs : À partir de 1395 € pour un voyage de 8 jours et 7 nuits

Casa Joana

Joana est aussi accueillante que bonne cuisinière. Déjeuner chez elle est un doux moment qui permet de recharger ses batteries lors d’une journée de randonnée. Entre 8 et 10 € environ pour un repas complet

Tarif
Repas complet
À partir de 8 EUR
Coordonnées

[email protected]

https://www.labalaguere.com/coeur_santo_antao.html

Mocho, Santo Antão, CV