Shopping

"Conseils photo pour les voyageurs" par Aurélie Amiot, bloggeuse et photographe chevronnée

By Laetitia Santos

Posté le 19 juin 2013

Un petit guide super pratique et vraiment très complet pour améliorer ses photos de voyage et parvenir à un résultat de qualité. Prises de pro sans prise de tête !


Aurélie Amiot, c’est celle qui se cache derrière le sobriquet de Madame Oreille, un blog de voyage connu de tous les passionnés qui farfouillent à droite à gauche sur la toile. Son blog a été l’un des premiers blogs coups de coeur de Babel et si Aurélie s’était lancée en amateur à ses débuts, Madame Oreille a fait du chemin et s’est drôlement professionnalisée depuis. Pas étonnant vu la qualité esthétique du petit site et les nombreux voyages de la demoiselle à cheveux courts avec qui Babel à déjà partagé une escapade en Suisse.

Quand on a reçu son petit ouvrage dans notre boite aux lettres en début de semaine, on s’attendait bêtement à un petit livret avec quelques conseils par ci par là comme en dispenserait tout bloggeur de voyage pratiquant un peu la photo. Que nenni ! Aurélie est bel et bien l’auteur d’un premier vrai bouquin, un guide pratique au format astucieux pour glisser dans un bagage, au contenu riche qui a pour ambition de parler à tout le monde et de rendre la technique photographique la plus accessible possible.

D’une part, des conseils pour choisir son boitier et ses objectifs, son sac photo, pour voyager avec son matos en toute sécurité, de l’autre, les notions et réglages de base concernant la sensibilité, le diaphragme, l’ouverture, la vitesse d’obturation… Un chapitre que l’on aime beaucoup aussi : les situations de prise de vue. Vous êtes dans un train ? Face à un coucher de soleil ? Vous devez faire une photo derrière une vitre ? Réaliser un portrait ? S’adapter aux conditions météorologiques ? Madame Oreille nous dit tout en détaillant chaque cas sans vocabulaire savant. Et elle n’oublie pas le post-traitement, incontournable de nos jours. Le tout est servi par ses propres photographies qui viennent illustrer le propos chaque fois que c’est nécessaire.

En bref, une vraie bonne surprise que l’on a envie de potasser et de sortir avec soi, l’appareil en bandoulière, pour aller s’exercer et petit à petit, s’améliorer grâce à tous les précieux conseils compilés là. Les voyageurs qui ont du mal à rendre compte de la beauté de leur voyage par le biais de leurs photos ont là de quoi s’améliorer et arrêter de se sentir frustré...