Babel Plans

Haut perché au Monte d'Oro

By Sophie Noëlle

Posté le 17 mai 2015

Situé à Vivario, à 1200 mètres d’altitude au cœur de l’île de beauté, l’hôtel Monte d’Oro est une adresse au charme rustique. Un établissement familial construit en 1880 et acheté par l’arrière grand-mère de Madame Sicurani, la propriétaire et gérante à l’origine de la vocation écologique du lieu.


« J’avais un père plutôt visionnaire qui a planté des avocats classés en bio il y a plus de 40 ans » se souvient madame Sicurani. Quand cette dernière demande au patriarche la raison de ce choix pour le moins étonnant, un formel « Mais parce que c’est l’avenir ! » fait office de réponse...

Une adresse repérée par l’ADEME

Madame Sicurani n’hésite pas à quitter sa carrière de gemmologue qui l’a conduite à voyager, pour prendre la relève. Elle rentre en Corse avec une idée en tête : « proposer des services bons et bio, autant sur la table que dans les chambres de l’hôtel familial. Nous avons instauré le tri sélectif, les toits ont été isolés et les chaudières changées » explique celle qui a sollicité les conseils d’une environnementaliste pour faire des choix plus écologiques. Peu énergivore, un système de chauffage par les plinthes va bientôt être expérimenté dans deux chambres. L’ADEME (l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) a récemment repéré le Monte d’Oro « comme une entreprise mettant en œuvre des solutions écologiques » poursuit Madame Sicurani. Une récompense pour son engagement ? « C’est plutôt une continuation de ma démarche. » Et de celle de sa famille.

A la découverte du coeur vert du pays

De la maison entourée de hêtres centenaires se dégage une atmosphère de demeure familiale. Nous ne sommes pourtant qu’à une heure de route d’Ajaccio. Le toit aux fortes pentes et aux volumes modestes est caractéristique de l’architecture corse de la fin du XIXe. Dans les 23 chambres équipées d’une salle de bain privative ou d’un coin toilette trônent des lits en bois et en fer forgé. Une odeur de cire flotte dans l’air, le parquet craque par endroit. Le Monte d’Oro abrite un gîte d’étape avec 7 chambres de 4 lits ainsi qu’un refuge avec 6 fois 3 places, idéal pour les marcheurs.

L’hôtel se trouve au coeur de la forêt territoriale de Vizzavona, réputée son patrimoine naturel et notamment ses pins lariccio, l’un des plus grands arbres d’Europe. Les amateurs de randonnées seront servis : « Nous sommes situés sur le GR20, le mythique sentier de randonnée qui traverse la Corse du Nord au Sud, en passant par la chaîne de montagnes ». Au pied du Monte d’Oro, la cascade des Anglais est accessible à pied, quoi de mieux pour un plongeon rafraîchissant ?

La table corse

Dans le salon près de la cheminée de briques ou dans la salle à manger au plafond couvert de lierre, le chef propose une cuisine du terroir avec un maximum de produits bio. Les avocats poussent toujours dans le jardin et Madame Sicurani s’approvisionne chez des producteurs locaux. « Pour la charcuterie, je travaille avec un éleveur de Bocognano, ses bêtes sont élevées en liberté », à une dizaine de kilomètres de l’hôtel. Les viandes viennent de Corte, « c’est un ami qui produit l’agneau. Le fromager élève ses chèvres et ses brebis dans le grand air des montagnes, il n’a pas demandé l’agrément bio, mais c’est tout comme ! ».

Dans les assiettes on découvre une palette de spécialités corses et des recettes familiales transmises de génération en génération, « du sauté de veau aux olives ou de l’agneau aux cèpes et morilles » et des desserts préparés avec le miel du Monte d’Oro bien entendu.

Hôtel-Restaurant Monte d'Oro

Basse saison : entre 52 et 86 € Haute saison : entre 57 et 95 € Nuit au gîte : 19 € Nuit au refuge : 14 € Petit-déjeuner : 15 € + 0,50 cts de taxe de séjour / adulte

Tarifs
La chambre
À partir de 52 EUR
Nuit au gîte
À partir de 19 EUR
Nuit au refuge
À partir de 14 EUR
Petit-déjeuner
15 EUR
Coordonnées

0495472106

[email protected]

http://www.monte-oro.com/

Vizzavona, Vivario, 20219, Corse, FR