Culture

Hugo Pratt nous emmène en voyage, direction la Pinacothèque !

By Simon Tarchichi

Posté le 1 avril 2011

Le célèbre auteur de Corto Maltese, amoureux de voyages et conteur en bandes dessinées, s’expose en ce moment à la Pinacothèque de Paris. Babel a visité "Le monde imaginaire d’Hugo Pratt", entre villes parcourues par ce grand voyageur, rencontres faites en chemin, dessins et aquarelles qu’il en a tirés.


Ce sont plus de 150 aquarelles d’Hugo Pratt qui sont exposées à la Pinacothèque de Paris pour cette rétrospective sur son oeuvre. Beaucoup d’esquisses, de dessins et de planches préparatoires qui vous transportent en Italie, en France, en Amérique Latine... Les fans de Corto Maltese seront aussi ravis de découvrir les 164 planches originales de la mythique Ballade de la Mer Salée, et bien d’autres. Mais l’expo s’adresse aux voyageurs que vous êtes, car ces peintures sont toutes inspirées des différents endroits où Hugo Pratt a vécu.

La vie d’Hugo Pratt : rencontre de cultures, d’images et de couleurs

La vie d’Hugo Pratt est digne d’un roman et son oeuvre en est l’image. Né en 1927, c’est à 13 ans que son père l’engage dans la police coloniale en Abyssinie (envahie par l’Italie en 1935) après toute une enfance passée à Venise. Dessinateur depuis son plus jeune âge, il est aussi passionné de comics américains, de cinéma et de littérature. Autant de domaines variés qui nourriront son oeuvre.

Après la guerre, il recevra une proposition pour éditer ses bandes dessinées en Argentine où il restera plus de douze ans. De retour en Italie en 1962, il se consacre à son monde imaginaire, mêlant histoires, lieux et romances, qui finiront par mettre au jour en 1967 Corto Maltese, son personnage emblématique, avec La Ballade de la Mer Salée. Il connaît la notoriété en France avec Pif, qui le publie régulièrement à partir de 1969. Hugo Pratt devient un phénomène culturel et Corto Maltese, un aventurier qui parcourt les mers, emmenant avec lui une jeunesse fascinée par la beauté de ses personnages et le style nouveau et emblématique de son auteur.

Un monde imaginaire et romantique

L’univers dessiné par Hugo Pratt met en scène des personnages inspirés de sa vie, des endroits qu’il a fréquentés mais aussi des faits historiques. Son talent naturel pour raconter des histoires, qu’il a su transcrire en bandes dessinées, a été une sorte de révolution dans le monde de la BD à son époque. Cette façon de narrer, de mettre en scène, c’est un style nouveau et Pratt marque les esprits. Le monde imaginaire dans lequel évoluent ses personnages est toujours source de rêveries et de voyages pour le lecteur. Inspirée de sa propre vie, des lieux et des gens qu’il a cotoyés, l’aventure n’en est que plus prenante.

Si vous avez déja parcouru les BDs d’Hugo Pratt, vous trouverez à la Pinacothèque une véritable immersion dans son univers et un complément d’explications sur la vie de l’auteur et sa vision du monde.

Aquarelle, crayons et feutres

L’exposition nous fait déambuler de salle en salle, chacune ayant une thématique propre, le désert, les femmes, les Indiens, les villes, mais sans réelle suite logique. On regrettera parfois le manque d’explications pour ceux qui ne connaissent pas ces bandes dessinées mais parmi les multiples peintures, certaines accrocheront votre regard et vous séduiront forcément. Les thèmes principaux de Pratt sont bien sûr l’armée et la culture militaire, qui représentent pour lui une partie importante de sa vie, mais aussi le voyage, thème récurrent de ses peintures où il montre les peuples et les personnages croisés lors de ses péripéties.

Si vous aimez Corto Maltese, ne manquez pas cette expo, ne serait-ce que pour y voir les planches originales et les peintures du personnage dont certaines ont été utilisées pour les couvertures d’albums célèbres. Nous, nous y sommes allés parce qu’on y voyait une occasion de se laisser porter aux quatre vents par le marin célèbre, dans les bagages de cet artiste peintre qu’est Hugo Pratt et dont le talent de romancier en images n’est plus à prouver. Il nous a laissé des visions du bout du monde en traçant des ambiances au pinceau dans notre mémoire. Une expo à voir pour les amateurs de voyages en peinture.

Pinacothèque de Paris du 17 mars au 21 Août 2011
Tlj de 10h30 à 19h30
28 Place de la Madeleine
75008 Paris
Métros : 8, 12, 14

Pour en savoir plus sur le style unique d’Hugo Pratt, vous pouvez aussi consulter une archive des oeuvres d’Hugo Pratt en ligne.