News

James Cameron, retour dans les Abyss

By Laetitia Santos

Posté le 29 mars 2012

Le célèbre réalisateur James Cameron a effectué en début de semaine une incroyable plongée dans la fosse des Mariannes au nord-ouest du Pacifique, battant un record de profondeur avec plus de 11 000 mètres franchis. De cet exploit naîtra bientôt un documentaire en partenariat avec le National Geographic.


James Cameron a toujours été fasciné par la mer et par l’éventualité d’autres formes de vie. En témoigne sa filmographie, d’Abyss à Avatar en passant par Alien, Terminator ou Titanic. Et le cinéaste de renom vient de se payer le luxe de faire d’une pierre deux coups en devenant le premier homme à s’enfoncer seul dans la fosse des Mariannes, en plein coeur du Pacifique, l’endroit le plus profond et le plus hostile sur Terre.

L’homme, bien calé dans un petit sous-marin, le Deepsea Challenger, qui relève du génie technologique pour résister à la pression exercée là-dessous, s’en est allé jusqu’à 11 kilomètres sous la surface de l’océan pour toucher le fond ! Un record inimaginable où Cameron a révélé s’être senti véritablement solitaire dans l’immensité sombre qui l’entourait.

"Je me sentais vraiment isolé du monde. J’avais l’impression d’être dans l’espace ou sur une autre planète. Je voulais voir comment les espèces vivant à cette profondeur se sont adaptées à leur environnement, à cette pression extrême et à cette obscurité totale. C’est un endroit très lunaire, très désert, très isolé. J’ai eu l’impression de passer d’une planète à une autre et de revenir en l’espace d’une journée. C’est presque un monde extra-terrestre." confie l’explorateur qui a précisément mis 2h36 pour atteindre le fond soit 150 mètres par minute.

L’expédition a été pilotée par le National Geographic et les images 3D ainsi que les spécimens ramenés par James Cameron feront l’objet d’un documentaire certainement incroyable très prochainement qui nous permettra de "mieux connaître et comprendre cette partie largement inconnue de la planète."