News

jour de dépassement pour la planète Terre

By Laetitia Santos

Posté le 22 août 2012

Dès demain, la terre finira l’année en vivant à crédit puisqu’en 234 jours seulement, l’Homme a consommé toutes les ressources naturelles que notre planète est capable de produire en un an.


C’est la GFN (Global Footprint Network), organisation non gouvernementale, qui chaque année se casse la tête à faire de savants calculs pour déterminer le Global Overshoot Dayjour du dépassement. Il s’agit là de notre empreinte écologique et pour 2012, le bilan n’est franchement pas terrible puisque ce jour de dépassement intervient 36 jours plus tôt que l’an passé. Aïe.

Aujourd’hui, les besoins de l’humanité dépassent de 50% les ressources disponibles. Voilà qui est effrayant pour l’avenir de la planète, un seul globe ne suffit plus à l’homme.

Pour obtenir ces chiffres, les experts ont comparé la biocapacité de chaque pays avec sa consommation réelle à l’aide d’une unité de mesure appelée hag, hectare global, par habitant. Alors que la capacité limite est de 1,8 hag/hab, le chiffre s’élevait déjà à 2,7 hag/hab en 2008… La faute notamment aux rejets de CO2 qui représentent plus de la moitié des responsabilités et à l’exploitation des milieux naturels.

Le Qatar affiche une consommation honteuse de 11,68 hag/hab et il faudrait cinq planètes comme la Terre pour absorber rien que la production qatarie ! La France n’a pas à fanfaronner puisqu’elle se tient en 23e position sur 149 pays et ses besoins dépassent de 70% les ressources disponibles.

Le constat du fondateur de GFN, Mathis Wackernagel, "un déficit écologique qui se creuse de manière exponentielle depuis cinquante ans". Après le constat, n’y a-t-il pas toujours une phase d’action ?