Éthique, et toc !

La Bretagne, ça vous gagne… durablement !

By Élise Chevillard

Posté le 30 juillet 2020

Photo Sources: Mickaël Dardaillon.

C’est l’une des destinations touristiques préférées des vacanciers français ! Entre plages de sable fin, paysages sculptés par l’océan et les vents, bocages bercés d’embruns marins, la Bretagne abrite une flore et une faune riches et diversifiées Afin de préserver ce patrimoine mais aussi de le valoriser, la région est engagée depuis plusieurs années dans une démarche de développement touristique durable. Petit tour d’horizon breton.


Ardèche, Auvergne-Rhône-Alpes, Normandie… En France, régions et départements sont de plus en plus à engager une transition vers le durable, axée sur la protection de la biodiversité, la valorisation des produits locaux, la préservation de l’environnement mais aussi l’engagement de la population dans le développement du tourisme. Depuis quelques années, le Comité Régional du Tourisme en Bretagne qui propose un tourisme responsable dans la région, a vu son engagement récompensé puisque la Bretagne est désormais classée parmi les 100 destinations durables au niveau mondial.

Préparez votre séjour responsable en Bretagne

Depuis 2009, le portail voyagez-responsable.tourismebretagne.com regroupe et valorise les acteurs du territoire clairement engagés dans une démarche durable. Sur ce site, les voyageurs trouveront toutes les adresses dont ils ont besoin pour organiser leur itinéraire responsable en Bretagne mais aussi les réponses aux questions qu’ils se posent comme : Qu’est-ce-que le tourisme durable ? Et comment s’applique-t-il en Bretagne ? Tous les professionnels présents sur le portail sont pour la plupart écolabellisés (Ecolabel Européen, Clef Verte, …).

On trouve ainsi plus de 200 adresses pour dormir éco-responsable, des restaurants durables qui font appel au circuit court, ou qui sont engagés dans la lutte contre le gaspillage alimentaire mais aussi tout un tas d’activités respectueuses de l’environnement, des informations pratiques sur les écogestes en vacances, et sur les déplacements doux que l’on va trouver sur place.

Des transports doux et innovants

À pied, à vélo électrique (ou non), à dos d’âne, en bateau, en péniche ou en transports collaboratifs… Il y a mille et une façons de découvrir la Bretagne sans prendre sa voiture et à son rythme. « Belle-île sans ma voiture » propose d’ailleurs des solutions alternatives à l’automobile pour se déplacer sur l’île.

Avec 500 kilomètres de sentiers, la région est le terrain de jeu idéal pour la randonnée. Envie de prendre le vélo ? Deuxième région française dans la pratique du deux roues, la Bretagne compte huit grands itinéraires de véloroutes et voies vertes, sur 1 300 kilomètres de la Manche à l’océan Atlantique. L’ensemble des itinéraires est référencé sur le portail velo.tourismebretagne.com. Par ailleurs, des offres de séjours par trains on été développés, ainsi que des navettes dans les stations touristiques pour inciter les touristes à voyager autrement et plus lentement.

Des paysages et un écosystème préservés au quotidien

La pointe du Raz, les dunes sauvages de Gâvres à Quiberon, le cap Fréhel, le cap Erquy… Quel est le point commun entre tous ces sites ? Ils portent le label « Grands sites de France », ou « Parcs naturels régionaux », attribué par l’État et sont engagés dans un développement économique durable. Tous, protègent une faune et flore fragiles. Le golfe du Morbihan, les marais de Brière, les caps d’Erquy et de Fréhel abritent de nombreuses espèces végétales, des petits oiseaux marins et des mammifères dont certaines espèces sont menacées, comme le requin-pèlerin protégé dans les eaux bretonnes. Le macareux moine lui fait partie des survivant et niche dans la réserve naturelle protégée des Sept-îles avec le fou de Bassan avec qui il partage ce territoire.

Un peu partout en Bretagne, les campings s’engagent à réduire leur production de déchets et les restaurants leur déchets alimentaires. A cela s’ajoute, des campagnes de sensibilisation des publics aux éco-gestes, et une réflexion autour du tourisme d’affaires pour le rendre plus responsable. Il serait impossible ici de parler de toutes les bonnes pratiques et initiatives mises en place en Bretagne alors si vous n’avez pas encore réservé vos vacances pour cet été, on vous laisse aller vérifier ce qui se fait sur place !