News

La capitale européenne de la culture 2013 s'habille de vert

By Laetitia Santos

Posté le 14 janvier 2013

Depuis ce samedi, la cité phocéenne est devenue Capitale Européenne de la Culture. L’occasion pour Marseille de se mettre au vert grâce à des mesures environnementales nouvelles.


La circulation à Marseille, c’est un problème redoutable ! Alors pour désengorger un peu la ville des pots d’échappement polluants, la nouvelle Capitale Européenne de la Culture, sacrée ce samedi 12 janvier 2013 à 16 heures, a transformé son mythique quartier du Vieux-Port en centre piétonnier, le premier espace sans voiture du centre-ville.

Le vert s’implantera petit à petit dans la ville jusqu’à devenir en 2020 une superbe chaîne de parcs à la végétation méditerranéenne tout le long de la façade maritime entre le parvis de l’abbaye Saint-Victor et le quai du Vieux-Port.

Les eaux du Vieux-Port seront également assainies grâce à une mise aux normes des rejets tandis qu’a été lancée aujourd’hui même une ligne de bus électriques qui vont désormais faire le tour du bassin. Dans le courant de l’année, une desserte maritime reliera le Vieux-Port à l’Estaque.

Et côté culture alors, ça donne quoi ? Le projet phare de cette grande année pour Marseille, c’est son MuCEM ou Musée des Civilisations de l’Europe et la Méditerranée, qui ouvrira en juin prochain. D’autres bâtiments prestigieux accueilleront à nouveau des visiteurs après rénovations : le Musée d’Histoire de Marseille, le Château Borely et son musée des Arts décoratifs ou encore le Palais Longchamp.

Et puis bien évidemment, des expositions prestigieuses tout au long de l’année : celle baptisée Méditerranées, dans le hangar du port maritime, est le voyage d’un Ulysse des temps modernes qui part à la découverte des grandes cités de l’histoire, de Troie à Alexandrie en passant par Rome et Carthage. Ici Ailleurs prend place à la Tour Jobin et héberge 39 artistes originaires de Méditerranée qui ont travaillé sur l’identité, l’exil, la mémoire. Ca, c’est pour le début d’année, de janvier à mai, une période durant laquelle Marseille-Provence accueille le monde et magnifie sa tradition d’hospitalité et de cosmopolisme. De juin à août, on fête l’été grâce à une Marseille à ciel ouvert avec des spectacles sous les étoiles et une thématique axée sur le rapport à la nature. Les festivités se termineront en décembre avec Marseille aux milles visages dès septembre, avec l’accent mis sur le vivre ensemble.