News

Le patrimoine immatériel de l'humanité enrichi de onze nouvelles traditions

By Laetitia Santos

Posté le 26 novembre 2011

Réuni cette semaine sur l’île de Bali, le Comité pour la sauvegarde du patrimoine immatériel de l’UNESCO vient d’ajouter onze nouvelles traditions à la liste déjà existante. Respiration circulaire mongole, société secrète malienne... autant de curiosités "gravement menacées" qui demandaient à être protégées.


Dix-huit dossiers étaient proposés à l’inscription sur la liste du patrimoine immatériel de l’Humanité et le comité pour la sauvegarde de ce patrimoine en a retenu neuf ce jeudi et deux autres vendredi, portant à onze le nombre de nouveaux inscrits.

Onze traditions qui vont désormais être protégées par l’UNESCO alors qu’elles étaient "gravement menacées" et nécessitaient "une sauvegarde urgente."

Petit récapitulatif de ces nouveaux arrivants : le Yimakan, les récits oraux des Hezhen de Chine ; le Yaokwa, rituel du peuple Enawene Nawe pour le maintien de l’ordre social et cosmique au Brésil, la danse Saman en Indonésie ; les compétences traditionnelles de construction et de navigation des bateaux iraniens Lenj dans le golfe persique ; le Naqqäli, narration dramatique iranienne ; la société secrète des Kôrêdugaw, rite de sagesse du Mali ; l’épopée maure T’heydinne en Mauritanie ; la technique d’interprétation du chant long des joueurs de flûte limbe – la respiration circulaire en Mongolie ; le chant Xoan de la Province de Phú Tho au Vietnam, l’Al Sadu, tissage traditionnel dans les Émirats Arabes Unis, et enfin l’Eshuva, chant de prière des autochtones du Pérou.