News

Le premier Parc Naturel Européen est né !

By Laetitia Santos

Posté le 20 juin 2013

Le Parc National du Mercantour et le Parco Naturale delle Alpi Marittime se sont unis le 6 juin dernier pour créer un Parc Naturel Européen. Une grande première initiée par la France et l’Italie qu’il faut saluer.


Ils ont une géologie et une biodiversité communes et un même classement sur la liste du Patrimoine Mondial de l’Unesco. Ils ont déjà mené ensemble bien des combats depuis plus de 30 ans qu’ils coopèrent, comme la réintroduction du gypaète barbu et du bouquetin ou encore la restauration de sentiers transfrontaliers. Rien d’étonnant donc à ce que le Mercantour et l’Alpi Marittime aient réfléchi conjointement à la naissance de ce premier Parc Naturel Européen qu’ils souhaitent voir devenir un "site pilote européen de coopération pour la protection et le développement durable d’un site d’exception."

Du côté des chiffres, là aussi le mariage est intéressant : 2 425 km2 de territoire sur l’ensemble des deux parcs, plus de 8 000 espèces recensées, un million de visiteurs annuels, seulement 25 000 habitants et en revanche, 40 000 gravures rupestres datant de l’âge de Bronze.

Pour valoriser tout cela, un programme d’action commun va être élaboré dans les mois à venir pour la période allant de 2014 à 2020. Les objectifs généraux seront d’animer encore davantage la coopération transfrontalière, de communiquer sur l’identité Mercantour-Alpi Marittime et de parvenir à l’inscription de cet espace à la double nationalité sur la liste de l’Unesco.

L’Union Européenne a permis cette alliance franco-italienne grâce à un GECT, Groupement Européen de Coopération Territoriale, une entité juridique autonome qui facilitera la gestion directe de nombreux projets commun entre le Mercantour et l’Alpi Marittime.

Souhaitons longue vie à ce Parc Naturel Européen premier-né qui, on l’espère, inspirera une grande fratrie au sein de l’Union Européenne.