Culture

Le tourisme responsable pour contrer le tourisme de masse en Baie d'Halong

By Laetitia Santos

Posté le 15 février 2013

La Rubrique Évasion du 20 Minutes met en lumière aujourd’hui l’archi-touristique Baie d’Halong. Mais c’est sa biodiversité qui est remarquée, et le tourisme local encouragé.


La baie d’Halong, oui, c’est un endroit magnifique mais à entendre combien elle est devenue touristique, il faut bien avouer qu’elle fait de moins en moins rêver les voyageurs responsables. On a donc aimé cette semaine la manière dont 20 Minutes a traité le sujet : en mettant en avant la valeur géologique mais aussi biologique de cet endroit fait de pains de sucre, de grottes, de tunnels, de récifs coralliens, de mangroves et de bien d’autres écosystèmes. L’article rappelle aussi ses "valeurs esthétiques exceptionnelles" qui, couplé à son "grand intérêt biologique" lui ont permis d’être classé sur la liste du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. En espérant que ça la protège autant que possible des destructions engendrées par le tourisme de masse

Et puis heureusement, des pratiques touristiques respectueuses de l’environnement et des cultures tendent à se mettre en place bien que les choses soient longues à bouger comme le rappelle Cécile Arthus, chef de produit Vietnam pour l’agence Voyageurs du Monde. On y apprend notamment le projet d’écolodges pensés pour la région.

Le gratuit dédie aussi un encadré à la cuisine de rue, un bon moyen de goûter à une savoureuse partie de la culture vietnamienne sans se ruiner et en favorisant l’économie locale.