Babel Plans

Le trek du Panchase au Népal

By Sophie Squillace

Posté le 23 octobre 2015

Suite au tremblement de terre du 25 avril 2015, la reconstruction progresse jour après jour à Katmandou et dans sa vallée. Plus à l’ouest, à Pokhara, les voyageurs se font rares, pourtant la région a été épargnée par le séisme. C’est justement le moment de manifester votre solidarité en voyageant dans cet attachant pays himalayen.


Pokhara est une ville lovée autour du lac Phewa, connue pour être le camp de base de tous les trekkeurs en route vers les Annapurna. Amoureux de la nature et de la marche sans être un sportif chevronné, partez pour une rando de 5 jours sur les chemins du Panchase. Cet itinéraire hors des sentiers battus vous offre un mélange de panoramas époustouflants et de rencontres attachantes.

Premiers pas en terre Gurung

L’idéal est de trouver un guide local à Pokhara car le sentier n’est pas si simple à suivre, même pour les habitués de la boussole. Pas besoin de tentes et d’autres équipements car vous pouvez loger en lodge et chez l’habitant tout au long du parcours.

Quittez Pokhara en barque pour rejoindre la Shanti Stupa de l’autre côté du lac. Une première journée de marche vous mène jusqu’à Bhumdi à 1520 m d’altitude. Vous voilà au milieu des cultures en terrasse, traversant les villages traditionnels Gurungs. Ce peuple montagnard d’origine tibéto-birmane représente une des ethnies les plus importantes du Népal. Dans ces villages, le sentier joue toujours un fort rôle économique et social. Le passage des hommes chargés de leur « doko », ces lourds paniers d’osier ou de bambou, se fait le long de grands chemins à flanc de montagne, qui relient les villages entre eux.

Le French House, étape idéale pendant le voyage

Le deuxième jour, en atteignant Panchase Bhanjyang (2030m), arrêtez-vous à Makanpur et découvrez l’insoupçonnable éco-bivouac de Robin et Bénédicte. Ce couple de Français passionné et passionnant a investi une grande maison traditionnelle Gurung construite en pierre et en bois. Leur idée : en faire un lieu d’hébergement responsable pour les trekkeurs de passage. Située dans un cadre idyllique, au cœur d’un petit village d’une vingtaine de maison, la French House vous offre le gîte et le couvert. Vous plantez votre tente et l’on vous fournit du bois pour le feu, de l’eau potable et on s’occupe même de la gestion de vos déchets. Robin et Bénédicte trient, recyclent, récupèrent et compostent leurs déchets. « Ce qui ne peut être réintégré sur place est descendu à Pokhara pour un traitement approprié, nous n’incinérons pas de déchets plastiques sur place » nous précise Robin.

Si vous êtes venus les mains vides, l’équipe vous fournit tentes et hamacs. Pour les plus frileux, vous pouvez dormir en chambre rustique et savourer de bons plats végétariens préparés avec les légumes bio du jardin. Dans tous les cas, si vous arrivez jusqu’à la French House, vous pourrez prendre une douche chaude et recharger vos batteries.

Une adresse secrète et responsable

Ce qu’on aime le plus dans ce lieu sauvage et merveilleux c’est l’accueil de Robin et son engagement pour un véritable respect de l’environnement. « Le Népal est un pays qui a besoin du tourisme pour se développer. Mais c’est aussi un ensemble d’écosystèmes fragiles, et pour les protéger, il a surtout besoin de touristes res-pon-sables ! »

Concernant leur installation dans ce petit village traditionnel et le rapport avec la communauté Gurung, Robin nous explique : « L’intégration au village a pris du temps, au début tout ce qu’on faisait semblait étrange à nos voisins. L’épisode le plus drôle a été la construction de la phytoépuration, une première dans le village... Mais quand ils ont compris l’intérêt de protéger les ressources en eau, ils ont trouvé que c’était une bonne "tradition française" ! Il y a déjà une seconde maison intéressée par le procédé, et on espère faire plus d’émules... A partir du moment où on a été accepté au village, on est entré en compétition pour la taille et la beauté des légumes ! Pour l’instant on a marqué quelques points avec nos salades et nos cristophines, mais ils rigolent encore de nos patates ... »

L’ascension matinale du lendemain jusqu’au sommet du Panchase Bhanjyang (2500m) vous offre un lever de soleil spectaculaire sur la chaîne himalayenne. Admirez le Dhaulagiri (8167m), le Machapuchare (6998m), les Annapurna I (8091m), Annapurna II (7939m), le Lamjung Himal (6986m) et le Manaslu (8163m), devant vous, rien que pour vous.

Tout au long de ce trek, les rencontres avec les familles Gurungs sont multiples. Vous n’échapperez pas au « rakshi » : l’alcool local à base de millet fermenté aux effets plutôt prononcés… L’itinéraire continue jusqu’à Bhadaure puis Sarangkot pour terminer au dessus du lac de Pokhara, au spot mythique des départs de parapentes.

Le site internet et la page Facebook de la French House sont en cours de construction mais contactez Robin par mail pour tout renseignement !

French House Eco-Bivouac

- Orientation, conseils et eau potable : Gratuit. - Hébergement, repas et commodités : Entre 10 et 20 $ / jour. - Formations, évènements et activités : Entre 30 et 75 $ / jour.

Tarifs
Hébergement
À partir de 10 USD
+ repas et commodités
Formations
À partir de 30 USD
+ évènements et activités
Coordonnées

[email protected]

Nepal Red Cross Society, Lekhnath 9,11 Pachavaiya Sub Chapter, Pokhara, 678, NP