Babel Plans

L'Islande au fil de l'eau

By Emmanuelle Bluman

Posté le 13 décembre 2014


Vous avez entendu parler de l’Islande à pied, à cheval, parfois en 4x4, mais il existe aussi la découverte de l’Islande en kayak. Petit concentré d’idées, de précautions et de parcours pour se lancer sans hésiter dans l’aventure.

Le kayak, pour voyager au plus près de la nature islandaise sans se faire remarquer

Découvrir l’Islande en Kayak, voilà une façon de voyager alternative qui fait de plus en plus d’adeptes. Elle permet de vivre une aventure inoubliable et d’approcher au plus près et sans danger, une nature belle et sauvage.

Les amoureux de Dame nature, les ornithologues, les passionnés de mer apprécieront ce mode de transport fluide et silencieux qui leur permettra facilement d’approcher la faune et la flore au plus près et de découvrir des paysages d’un point de vue unique et différent.

Léger et facilement maniable, le kayak est un moyen de transport privilégié pour la découverte des fjords islandais ou pour s’aventurer au plus près des icebergs de certains glaciers.

Le bon guide pour une approche véritable du voyage en kayak

Attention toutefois, il ne faut pas s’aventurer partout en kayak ! Ce sport recquiert une bonne connaissance du terrain et de l’environnement. Certains fjords ou rivières possèdent par exemple de forts courants qui peuvent venir gâcher l’aventure. Si vous n’êtes pas un pratiquant confirmé, on vous conseille de faire appel à des professionnels qui eux, seront capables de vous guider dans les zones accessibles.

Si beaucoup d’agences proposent des excursions de quelques heures voire à la journée, ces dernières ont **souvent le goût du trop peu**. Certes une excursion en kayak, c’est toujours l’occasion d’une agréable activité ludique mais ce n’est **pas suffisant pour apprécier pleinement la solitude et l’aspect unique de découverte du pays**. Pour véritablement ressentir l’originalité et la différence d’un séjour en kayak, il vous faut **voyager plusieurs jours durant au fil de l’eau**. Là alors, vous aurez l’opportunité de **ressentir le silence**, de **percevoir les différents éléments** qui vous entourent, l’eau bien sûr mais aussi la terre et la glace, d’**approcher des zones généralement impossibles d’accès** par voie terrestre et en trop peu de temps, de **voir des animaux sauvages** de plus près et dans leur habitat naturel... **Macareux**, **cormorans**, **phoques** et même **baleines** peuvent facilement croiser votre chemin ! Enfin, c’est se retrouver entre mer et montagne dans un paysage grandiose et **se sentir tout petit** devant tant d’immensité que l’on apprivoise comme on peut à coups de pagaie. Les fjords de l’Ouest, seul au monde avec votre embarcation ----------------------------------------------------------- ![](http://www.babel-voyages.com/data/photos/source/l_islande_en_kayak_un_moyen_doux_et_discret_pour_s-3.jpg)La **région des fjords de l’Ouest**, souvent oubliée des touristes qui se consacrent à la découverte de l’Islande le long de la route n°1, est une **région propice à la pratique du kayak de mer**. Ses fjords sont des **sites naturels préservés** pour **naviguer en toute sécurité**. Chaque étape en kayak **vous éloigne un peu plus de la civilisation** et vous fait découvrir l’**une des régions les plus reculées** du pays. Dans la **réserve naturelle de Hornstrandir**, la civilisation semble n’avoir jamais existée. Ici, la nature a tous les droits. Les nuits se passent autour d’un feu de camp à la belle étoile, tandis que les journées, les kayaks avancent discrètement le long des hautes falaises de l’Atlantique Nord qui abritent des milliers d’oiseaux marins. Si les fjords de l’Ouest sont une destination idéale pour le kayak, il en va de même avec les **fjords de l’Est**. Les grands espaces, les plages désertes, les montagnes colorées et le silence sont, là aussi, au rendez-vous.
Réserve naturelle de Hornstrandir

Réserve naturelle dans la région des fjords de l’Ouest, propice à la pratique du kayak de mer

Coordonnées

Hornstrandir, IS