Culture

Museum d'Histoire Naturelle : S-ingénieux !

By Laetitia Santos

Posté le 7 août 2015

L’expo temporaire du Museum d’Histoire Naturelle ? Maligne comme un singe ! Ou comme un Grand Singe plutôt puisque l’on part ici à la découverte des orangs-outans, gorilles et autres cousins chimpanzés qui peuplent la planète à travers un dédale de salles toutes plus ludiques et pédagogiques les unes que les autres. "Sur la piste des Grands Singes", une expo savoureuse à partager en famille durant ces vacances d’été !


Entre son Jardin des Plantes propice à la balade, ses grandes serres qui nous plongent tour à tour en plein désert et au coeur de la forêt tropicale, sa Grande Galerie de l’Évolution où les plus somptueux animaux terrestres et maritimes nous font face, le Museum d’Histoire Naturelle de Paris est déjà un délicieux moment en soi pour petits et grands. Mais avec l’exposition du moment, Sur la piste des Grands Singes, c’est une jolie raison de plus qui nous est offerte d’aller y flâner et d’y trouver un peu de fraîcheur par ces chaudes journées d’été.

Les Grands Singes : origines et avenir

L’exposition a le mérite d’être exhaustive. On démarre avec cette question : Qui sont les grands singes ? Ils regroupent orangs-outans, gorilles et chimpanzés. Mais comment reconnaître l’orang-outan de Sumatra de celui de Bornéo ? Comment reconnaître un chimpanzé d’un bonobo ou encore un gorille de l’Ouest d’un gorille de l’Est ? Grâce à des installations ludiques, on se familiarise avec chaque grand singe et on apprend à les dissocier. Viens ensuite la salle des origines, celle qui nous ramène des millions d’années en arrière, et nous déterre des ossements millénaires. Ca, c’est juste avant que l’on découvre les grands singes à travers l’imaginaire, celui des premiers explorateurs, celui des écrivains, des cinéastes… Puis voilà le visiteur plongé en pleine forêt humide grâce à une scénographie originale où de grands panneaux de bois simulent des arbres jusqu’à la canopée, où des bruitages nous font baigner dans l’ambiance de cet épais sous-bois, et c’est là, en immersion, que l’on apprend encore un peu plus sur la communication, la nourriture, les déplacements, les nids, la reproduction, l’observation… Mais au sortir de la forêt, une question nous est posés : quel avenir pour ces grands singes face à l’Homme et à la mondialisation ?

Sur la piste des Grands Singes : objectif sensibilisation

Vient alors le temps de la prise de conscience : destruction de leurs habitats, chasse, trafic, maladies, populations réduites à leur minimum, menacés ou en voie d’extinction imminente, les grands singes ont la vie dure.

Le Museum en appelle donc au citoyen qui dort en chaque visiteur pour lui faire prendre conscience de l’impact de sa façon de vivre sur l’habitat de ces grands singes. Puis viennent des solutions pour consommer moins, mieux, recycler…

Reste à savoir qu’une partie des recettes de l’exposition Sur la piste des Grands Singes va servir à lutter contre le braconnage en Afrique et vous n’aurez plus d’excuse pour ne pas foncer vous aussi vous familiariser avec ces primates et mêler par la même occasion, savoir et action.

La bonne idée en plus : Avant ou après la visite de l’exposition, on vous conseille de déjeuner sous L’Arbre à Cannelle, une jolie petite adresse à deux pas du Jardin des Plantes où sont servis de délicieuses tartes maison, des assiettes fraicheur appétissantes, quelques plats du jour aux saveurs d’ailleurs, des smoothies colorés et autres gourmandises faites maison. Frais et gouteux ! Comptez environ 20 € pour un plat, un dessert et un jus pressé.

Sur la piste des Grands Singes
Museum d’Histoire Naturelle, Grande Galerie de l’Évolution
Ouvert tous les jours de 10h à 18h sauf le mardi
Tarifs : Plein - 11 € ; Réduit - 9 €