Culture

"Objectif Développement" à Montpellier

By Coline Willinger

Posté le 7 novembre 2012

L’Agence Française du Développement est à Montpellier pour quelques jours alors qu’elle sillonne l’Hexagone en ce moment même pour nous faire découvrir son engagement en photos en faveur des pays du Sud. Jusqu’au 11 novembre, rendez-vous sur l’esplanade Charles de Gaulle.


Joyeux anniversaire à l’AFD !

Depuis 70 ans maintenant, l’Agence Française pour le Développement (AFD) agit dans les pays du Sud. Grâce à des subventions, des prêts et des contrats de désendettement, elle lutte contre la pauvreté et accompagne le Sud et l’Outre-mer dans leur quête d’autonomie.

Pour fêter sa septième décennie, l’Agence a entrepris en 2011 un tour de France afin de sensibiliser le public à son travail. Après être passée par des villes comme Grenoble, Paris, Nantes ou encore Dijon, l’exposition itinérante termine sa course à Montpellier et cela juste avant de s’expatrier en Afrique où elle fera halte à Dakar, Abidjan et enfin Yaoundé.

Une dernière étape française qui doit vous convaincre d’aller faire un tour du côté de l’Esplanade Charles de Gaulle, tout près de la place de la Comédie, afin de jeter un coup d’oeil à cette exposition photographique qui traite de thèmes aussi variés que l’eau, la santé, l’urbanisation ou l’agriculture.

L’agence Magnum s’expose

En coopération avec l’agence Magnum Photos fondée par Cartier-Bresson et Capa, sept photographes exposent ainsi en plein air leurs travaux portant sur différentes thématiques :

  • L’agriculture en Guinée (Photographies de Jonas Bendiksen)
  • Le soutien de la croissance au Cambodge (John Vink)
  • L’eau et l’assainissement dans les territoires palestiniens (Paolo Pellegrin)
  • L’éducation au Burkina-Faso (Bruno Barbey)
  • Le développement urbain en Colombie (Thomas Dworak)
  • La santé mère-enfant en Mauritanie (Olivier Arthur)
  • Les enjeux du climat en Indonésie (Jean Gaumy)

Grâce à un accrochage en cercle, on circule au milieu de ces beaux tirages légendés qui mettent en lumière des sujets trop souvent oubliés de l’actualité.

On emmagazine ainsi qu’un jeune Africain a dix fois moins de chance de faire des études qu’un jeune Européen, qu’en Afrique le nombre moyen d’enfants par femme est de 5,5 ou encore que 75% des pauvres vivent en milieu rural.

Accessible entre 11h et 20h, voire 22h les vendredis et samedis, cette exposition gratuite s’agrémente d’animations de rue et de projections. Ce soir, mercredi 7 novembre, sera ainsi diffusé le film Planète à vendre à 20h au Centre Rabelais, signé de la caméra d’Alexis Marant, journaliste et vidéaste, suivi d’un débat sur l’accaparement des terres.

Une chouette expo qui permet de profiter intelligemment de l’automne à Montpellier sous les platanes de l’Esplanade égayéé de nombreuses guinguettes.

Plus de détails sur objectif-developpement.fr