Pad Thaï Gai

Cuisine du monde

Par Gaspard Walter

Posté le 11 mars 2012

"Le restaurant est un cube de bois minuscule, la cuisine accrochée à l’extérieur. Cinq tables, quelques chaises. Rien que l’on remarquerait s’il n’y avait tous ces papiers couvrant les murs, tombant en guirlandes du plafond, pendant par grappes au-dessus de la porte. Des milliers de feuilles blanches couvertes de boucles colorées, des textes dans toutes les langues, traduisant tous la même idée : « Ici, on trouve les meilleurs pads de toute la Thaïlande.»"


Pour 2-3 personnes :

- 1/2 paquet de nouilles de riz thaï

- 1 tasse et demie de blanc de poulet émincé

- 1/3 de tasse de cubes de tofu très ferme

- 4 gousses d’ail émincées

- 1 échalote hachée

- 3 moitiés de citron vert

- 1 œuf

- 3 tasses de germes de soja frais

- pousses vertes (émincées) de 3 oignons jeunes

- 1/2 c. à s. de poudre de chili

- 2 c. à s. de sucre

- 2 c. à s. d’huile

- 2 c. à s. de pâte de tamarin (épicerie asiatique)

- 2 c. à s. de cacahuètes concassées

Faire ramollir les nouilles dans l’eau : elles doivent être souples mais rester fermes.

Verser l’huile dans le wok chaud. Y faire dorer l’échalote, l’ail, le tofu et le poulet. Ajouter les nouilles préalablement égouttées. Mélanger rapidement. Ajouter le tamarin, le sucre et le chili. Remuer.

Veiller à maintenir le wok bien chaud tout au long de la cuisson. Faire de la place pour l’œuf en plaçant les nouilles de côté. Brouiller l’œuf puis le mélanger aux nouilles. Ajouter les jeunes oignons et continuer de mélanger. Une fois la cuisson satisfaisante, le mélange de nouilles bien épais et les nouilles collantes, vous pouvez servir.

Parsemer de cacahuètes, de germes de soja et placer un demi-citron vert sur le bord de chaque assiette.

Extrait de l’ouvrage "Ticket to Thaïlande", de Gaspard Walter, Éditions La Martinière