Culture

Partir autrement à la rencontre du monde

By Laetitia Santos

Posté le 2 avril 2011

15 pays traversés, 20 initiatives de tourisme responsable présentées, les témoignages d’hommes et de femmes œuvrant pour un monde plus équitable et des photos de bout du monde, voilà à quoi se résume Partir autrement à la rencontre du monde, le livre tiré de la série de reportages signés TV5.


La chaîne TV5 s’est associée aux éditions Ulysse pour publier un ouvrage dans le prolongement de leur émission télévisée, Partir autrement. Car depuis les prémices du programme en 2007, l’équipe en a fait de belles rencontres, elle en a partagé des expériences uniques... En voici un délicieux condensé qui se concentre sur 15 pays, du Costa Rica au Vietnam en passant par le Pérou, l’Equateur, la Guadeloupe, la Grèce, la Tanzanie, l’Inde et quelques autres.

L’exemple du Costa Rica et de la réserve biologique Dúrika

Après une introduction de quelques pages qui nous met en garde contre les effets nocifs du tourisme de masse et l’émergence d’un tourisme responsable qui en résulte, on plonge directement au royaume de la nature, le Costa Rica. Petite carte d’identité de ce pays, considéré pionnier dans la protection de l’environnement, texte où les mots se mêlent pour nous transporter jusque dans ses plus beaux parcs nationaux, présentation de la réserve biologique Dúrika fondée par des personnes de tous horizons venus protéger l’environnement contre la déforestation massive, le témoignage d’Annie, membre de la communauté depuis 18 ans, des suggestions pour participer à cette belle aventure et un petit lexique pour connaître les rudiments du langage une fois sur place, voilà qui donne envie de s’envoler jusqu’à celle que l’on appelle la Suisse d’Amérique centrale.

Des pages pensées pour vous sensibiliser

Le coeur de cet ouvrage ? L’humain et ses initiatives positives, la rencontre, les échanges, les expériences inhabituelles et extraordinaires.

Pour chaque pays visité, l’ouvrage vous présente un aperçu général du pays, les attraits principaux des régions, une présentation de l’initiative responsable avec un zoom sur la nature, l’historique du projet et son site internet, le point de vue de la population concernée par le projet, un entretien avec un des fondateurs ou responsables ainsi que les retombées pour la communauté. Et pour clore cette approche d’un pays, on vous offre un aperçu des conditions d’accueil et d’hébergement, des activités à faire sur place, quelques conseils pour profiter pleinement de votre séjour et des mots utiles à connaître si jamais vous vous décidez vous aussi à partir... autrement !

Initiatives et développement

En Equateur, l’agence de tourisme communautaire Runa Tupari nous emmène à la rencontre des Quechuas du Cotacahi, une occasion unique pour vivre quelques jours dans leur communauté, participer à l’artisanat et à la production agricole, cuisiner et déguster des plats typiques mais aussi gravir les volcans Cotacachi et Imbabura, vous rendre jusqu’au lac sacré de Cuicocha, à la lagune de Mojanda ou à la montagne Fuya Fuya, randonner jusqu’à la cascade Peguche et sa forêt d’eucalyptus, participer aux festivités indigènes etc. La ferme biologique Río Muchacho est une autre opportunité équatorienne de charme pour aller à la rencontre des populations dans le respect et le partage.

Au Pérou, Turismo Vivencial vous fera découvrir les abords du lac Titicaca grâce à un tourisme aux dimensions humaines tandis que la Posada Amazonas vous permettra de pénétrer la mystérieuse et épaisse forêt péruvienne; en Guadeloupe, l’hébergement typiquement antillais de Gwo Caillou vous offrira un toit axé sur la protection du patrimoine et de l’environnement; en Grèce, sur l’île de Crête, le livre vous suggèrera de l’agrotourisme au hameau de Milia; en Turquie, le Gamirasu Cave Hotel, installé dans un monastère troglodytique, offre un regain de vie aux habitants de la Cappadoce; au Maroc, vous découvrirez de superbes riads qui oeuvrent chacun pour le maintien des traditions ancestrales; en Tunisie, on vous proposera de vous initier à la pêche et de vous faire goûter l’authenticité des îles Kerkennah; en Egypte, le complexe hôtelier Adrère Amellal vous fera découvrir les coutumes de la communauté Siwa; au Mali, bienvenue à Teriya Bugu, la case de l’amitié et si vous êtes plutôt attiré par le pays Dogon, l’auberge Youga Nah Falaise sera l’endroit idéal pour vous fondre dans cet environnement unique au monde; en Tanzanie, une adresse vous permettra de faire de l’agrotourisme au pied du Kilimandjaro tandis que l’autre vous emmènera en safari sur la terre masaï; en Inde, Maïthri Mandir vous permettra d’aimer, aider et échanger avec femmes et enfants du Kerala et vous pourrez également y découvrir le yoga et les traitements ayurvédiques; en Thaïlande, Runs’N Roses vous propose un tourisme au service des enfants tandis qu’au Laos, le Kamu Lodge permet une immersion en pleine campagne magnifique; le Vietnam enfin et la ferme du Colvert seront le prétexte idéal pour de l’écotourisme chez les Muongs.

Avec tous ces noms évocateurs d’un ailleurs lointain, toutes ces initiatives engagées, comment ne pas mettre en route un magnifique voyage qui ait du sens, même en pensées ?