Culture

Petit Futé Tourisme solidaire ou comment devenir un crack sur le sujet ?

By Laetitia Santos

Posté le 15 avril 2011

Entre notions indispensables, entretiens avec les acteurs d’un tourisme alternatif, annuaire de tous les organismes et associations qui œuvrent pour une planète plus responsable, voilà un guide fait pour ceux qui veulent être incollables en matière de tourisme responsable.


Le Petit Futé, tout le monde connaît. Que le guide consacre un ouvrage entier au tourisme solidaire, voilà qui passe déjà plus inaperçu. Et pourtant, en la matière, ce Petit Futé là est sacrément bien documenté.

Certes, on lui reprochera quelque peu de trop paraître caritatif - alors que l’on s’attache justement sur Babel à vous faire prendre conscience que solidaire peut tout à faire rimer avec vacances d’enfer et pas forcément engagement humanitaire - mais il faut dire que pour potasser le sujet, on peut difficilement conseiller meilleure bible.

Le guide commence par 20 mots clés indispensables pour maitriser son sujet (on y trouve aussi bien "Alphabétisation" que "Mondialisation", "Equitable", "WWF" et seize autres tout aussi pertinents), vient ensuite un petit état des lieux sur le tourisme de masse et la prise de conscience qui s’en est suivie et a fait naître un tourisme responsable, un petit historique du tourisme solidaire, la définition de cette notion et les enjeux qu’elle implique mais également un petit pêle-mêle très complet des principaux sigles, chartes et labels. On vous conseillera ensuite le voyage approprié à vos engagements et les organismes allant de pair sans oublier les bons et mauvais réflexes qui feront de vous un voyageur responsable.

Une fois passée l’introduction qui fait office d’invitation au voyage, chaque chapitre vous conduira vers un tourisme bien spécifique : le tourisme solidaire, celui consacré à l’environnement et au patrimoine, au social et à la santé mais aussi à l’éducation et à la scolarisation. Si vous voulez creuser davantage et pourquoi pas monter votre propre projet de solidarité ou vous investir dans une cause tout près de chez vous, le guide vous met également quelques pistes à disposition.

On vous le disait, la démarche de ce petit bouquin n’est pas directement associée à l’idée de vacances et vous n’y trouverez pas de bons plans sympa en matière d’hébergements, d’activités ou autres. Vous risqueriez d’être déçus si vous partez avec cette idée en tête. Mais le Petit Futé Tourisme solidaire est un excellent point de départ pour voyager plus responsable, une petite mine d’infos précieuses pour tous ceux qui ne seraient pas encore au fait sur le sujet.

Comme préambule à une prise de conscience, on ne saurait vous conseiller mieux.