News

Plus emmerdé par la tourista ?

By Laetitia Santos

Posté le 13 juin 2013

Quand on voyage à l’autre bout du monde, nos yeux se régalent mais notre estomac lui, moins. Qui n’a pas déjà été victime d’une bonne tourista venue gâcher le périple ? Mais voilà, bientôt, on en sera peut-être débarrassé grâce à un prétendu vaccin qui fait aujourd’hui la une des médias.


Vous avez les intestins fragiles en voyage ? Vous vous acharnez à débusquer la moindre goutte d’eau du robinet qui aurait pu se glisser dans les fruits frais qu’on vous sert là, les sorbets glacés qui vous font envie de ce côté, l’assiette de crudités qui va bien ? Vous renvoyez le moindre verre rafraîchi à coups de glaçons ? La prise de tête ne va peut-être plus durer bien longtemps puisque des chercheurs de l’université de Cambridge viennent d’annoncer avoir trouvé un vaccin contre la diarrhée du voyageur. Il y a plus glamour comme sujet mais avec 10 millions de touristes touchés par ce phénomène, voilà qui devrait intéresser plus d’un lecteur…

Ce vaccin prendra la forme de gélules préventives qui viendront combattre les bactéries E. coli et les salmonelles. Et si la petite pilule à ingérer s’avère efficace, il s’agira là d’une belle prouesse scientifique. En effet, en plus d’améliorer la condition des voyageurs, ce vaccin laisse entrevoir la possibilté d’acheminer toutes sortes de traitements aux populations de pays tropicaux alors que leur transport était jusque-là très limité, les médicaments liquides devant respecter la très contraignante chaîne du froid.

Si ce vaccin passe les tests cliniques avec succès, qui devraient survenir d’ici la fin de l’année, alors plus aucun voyageur ne se verrait emmerdé par cette satanée tourista ! Encore faut-il accepter d’avaler des cochonneries supplémentaires pour annihiler l’effet de bactéries qu’on aurait ingurgité au déjeuner...