News

Promouvoir et protéger les droits des peuples autochtones

By Laetitia Santos

Posté le 9 août 2014

Aujourd’hui, 9 août 2014, se tient la Journée internationale des peuples autochtones. Pour l’occasion, le secrétaire général de l’ONU a appelé à promouvoir et protéger les droits de ces peuples premiers.


Ils sont 370 millions répartis de par le monde, à travers 70 pays, et sont bien trop souvent exclus des instances politiques et économiques quand ce n’est pas leur dignité ou leur bien-être qui est mis à mal.

"La Journée internationale des peuples autochtones intervient cette année à un moment crucial où : le monde s’efforce tout à la fois de réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement, de se forger une nouvelle vision du développement durable et de préparer le terrain à l’adoption d’un nouvel accord juridique sur le climat - le tout d’ici à 2015" a déclaré aujourd’hui Ban Ki-Moon à l’occasion de la Journée internationale des peuples autochtones.

"Si nous voulons qu’ils contribuent à notre avenir commun, nous devons garantir leurs droits" a-t-il continué alors même qu’un véritable fossé existe entre le sort réel de ces peuples et leurs droits définis sur le papier dans la déclaration des Nations Unies. Amnistie International en a d’ailleurs profité pour souligner "les nombreuses inégalités et les violations des droits de l’homme auxquels sont confrontés les peuples autochtones à travers le continent américain". Espérance de vie moindre, faible niveau d’éducation, salaire en-deça des minima, les abus sont multiples.

"Puisse ce jour être une réaffirmation de la solidarité de la communauté internationale avec vous" a déclaré John W. Ashe, président de l’Assemblée Générale de l’ONU. Espérons qu’il soit entendu par la communauté internationale car ces hommes détiennent à n’en pas douter les clefs de notre humanité...