News

Quand l'intolérance conduit à une scandaleuse tuerie...

By Laetitia Santos

Posté le 20 mars 2012

Quatre juifs abattus froidement à Toulouse, dont trois enfants de 4, 5 et 7 ans, par celui que l’on surnomme le tueur au scooter, à l’origine également du meurtre de trois militaires d’origine maghrébine. La France en état de choc.


Hier matin au collège Ozar-Hatorah de Toulouse, le rabbin Jonathan Sandler, ses deux enfants, Gabriel et Arieh (4 et 5 ans) ainsi que la petite Myriam Monsonego (7 ans) ont été abattus de plusieurs balles par un tueur fou qui sévit en scooter dans la région. Même arme, même scooter, même mode opératoire, les enquêteurs ont vite fait le rapprochement avec les assassinats de trois militaires de Montauban et Toulouse exécutés dimanche et jeudi dernier.

Une minute de silence va être observée ce matin même à 11h dans toutes les écoles de France pour rendre hommage aux petites victimes et au très populaire rabbin de la tuerie d’hier.

Le président Nicolas Sarkozy a déclenché pour la première fois en France un plan vigipirate de couleur écarlate pour retrouver ce tueur en série, le plus haut niveau d’alerte antiterroriste, en plus d’avoir suspendu sa campagne électorale jusqu’à mercredi, jour des obsèques des trois militaires.

Babel tient aujourd’hui à rendre hommage à ces personnes disparues, preuve scandaleuse que l’intolérance ne peut conduire qu’à la haine et aux horreurs. Respectez la différence, les peuples et leurs religions, voyagez pour aller à leur rencontre et donnez-vous la peine de les comprendre pour éviter de telles atrocités...