Culture

Rencontres autour du monde, l'éclatante leçon d’humanité signée Stéphanie Ledoux

By Laetitia Santos

Posté le 14 septembre 2016

Il est plus épais que ses deux ainés, regorge de portraits qui nous sautent au visage, est monté comme le serait un carnet de voyage, avec des coups de crayon par ci, des photographies par là, des notes et des souvenirs compilés, et puis quelques objets apposés, du coquillage au pompon de laine en passant par une plume, des aiguilles de porc-épic ou des perles kenyanes ! Lui, c’est "Rencontres autour du monde", le 3ème ouvrage de l’artiste globe-trotteuse et carnettiste Stéphanie Ledoux, à paraitre le 6 octobre prochain aux éditions Elytis. Et on est les deuxièmes à le tenir entre nos mains, tout chaud sorti de la presse de l’imprimeur, après celles de… Stéphanie Ledoux en personne ! On ne pouvait se garder cette merveille rien que pour nous alors en exclusivité, en voici quelques secrets…


Éthiopie, Kenya, Madagascar, Laos, Chine, Vietnam et Birmanie sont les sept pays à l’honneur de ce joli tour du monde humaniste. C’est le regard élégant d’une jeune Hmong du Vietnam qui nous happe dès la couverture, sa tasse de thé de porcelaine délicatement enserrée dans ses mains. Nos doigts s’attardent sur cette épaisse couverture et sur les tâches d’indigo distillées ça et là à coup de vernis sélectif puis on soulève cette lourde page cartonnée comme on soulèverait le couvercle d’une boite aux trésors…

Là, la richesse humaine et culturelle nous prend aux tripes. On feuillette, on capte un regard, on s’attarde sur un sourire, on avale l’anecdote retraçant cette rencontre là, on passe à la suivante, la couleur nous emplit les pupilles, l’exotisme et l’évasion nous assaillent… Mais l’invitation au voyage n’est pas sans nous questionner.

Véritable étendard à l’ouverture sur l’autre, le crayon de Stéphanie tisse un lien fort avec chaque modèle et invite au respect de l’Autre dans sa différence physique et culturelle. Technique des sculpturales coiffes des Hani chinois, excision des femmes en Éthiopie, secrets de beauté des guerriers moranes kenyans, dénonciation de la foire humaine pour touristes chasseurs d’images dans la vallée de l’Omo...

Autant de sujets lourds et légers qui se mêlent dans un ouvrage intelligent à l’image de cette Stéphanie pleine de charme qui n’a pas fini de nous subjuguer avec son don pour le portrait et son savoir-être exemplaire pour la bonne entente sur cette Terre...