Babel Plans

Saler son séjour en vivant le quotidien de villages andins oubliés

By Viatao

Posté le 19 mars 2012

Les Salinas Grandes, ok, c'est superbe. Mais avec l'asso "Espejo de Sal", on peut rehausser son séjour en goût en partageant le quotidien de paysans des Andes coupés du monde. Extra.


Si vous allez dans la Quebrada de Humahuaca en Argentine, tout le monde vous dira d’aller voir les salinas grandes, ces lacs salés au milieu de l’altiplano.

Allez-y, mais ne vous contentez pas de la photo classique prise sur cette surprenante étendue blanche. 30 kilomètres plus loin (dont quelques-uns sur un chemin de terre) se trouve un ensemble de villages andins totalement oubliés et qui semblent suspendus dans le temps et dans l’espace. Vous êtes à 4000 mètres d’altitude, une région archi-sèche, au cœur de l’altiplano (appelé aussi puna).

Ces villages, complètement déconnectés du monde, vivent du maigre élevage de lamas. Une ONG les a aidés à s’organiser en coopérative et à construire de petites chambres annexées aux maisons, pour recevoir de temps à autre des visiteurs désireux de partager, l’espace d’un jour, leur mode de vie et leurs coutumes. Une expérience inoubliable et on ne peut plus authentique.

Des bases d’espagnol vous seront nécessaires et il faut organiser à l’avance votre visite par mail avec Sandra qui habite en ville et préviendra les villages par radio.

Espejo de Sal
1 nuit + 1 repas + 1 activité : 160 ars /pers.
Visite guidée : 100 ars / demi-journée
Tel : 0054 388 154 750 194
Skype : sandra.nazar1

Pour en savoir plus sur les guides de tourisme durable : www.viatao.com