Babel Plans

S'essayer à la vie berbère le temps d'un séjour à Touda

By Coline Willinger

Posté le 3 février 2012

Dans un petit village du Haut Atlas central, Saïd et Sophie, couple franco-marocain, ont décidé d'installer des chambres d'hôtes après être tombés amoureux de ce coin de montagne où la vie s'écoule en douceur, rythmée par le cérémonial du thé.


Touda coup, la Vallée Heureuse s’offre à vous

La vallée des Aït Bougmez, surnommée "vallée heureuse" est un "coin de paradis préservé à 2 100 mètres d’altitude" où les "12 000 habitants vivent dans les conditions du XIXe siècle, un portable en plus collé à l’oreille », comme l’explique Saïd, propriétaire de l’établissement Touda.

Originaire d’une vallée avoisinante, Saïd a découvert le petit village de Zawyat Oulmzi presque par hasard, lors d’une balade à la découverte des transhumances berbères. Le coup de cœur est immédiat. En dehors des sentiers touristiques, l’endroit est l’emblème de ce Maroc fait de convivialité et de tranquillité, loin de l’effervescence des villes. Et Touda, baptisée ainsi en l’honneur de la mère de Saïd, a su s’ériger en totale harmonie avec son décor environnant.

Construite à partir de matériaux locaux et de savoir-faire traditionnels, la maison d’hôtes mêle murs intérieurs en pisé, plâtre et tadelakt et murs extérieurs en pierre, comme utilisés traditionnellement par les villageois.

Située à environ quatre heures de route de Marrakech, Touda permet de découvrir une autre facette du Maroc et de sa diversité. Accueillis par un couple franco-marocain amoureux de la région, on s’immerge dans la culture berbère pour partager le quotidien des habitants de la vallée.

On profite de la grande cuisine ouverte sur la salle à manger qui dégage de succulentes effluves, du salon avec feu de cheminée pour se réchauffer ou encore du hammam privé pour passer d’agréables moments cocooning. Les sept chambres de la maison quant à elles, décorées avec des objets traditionnels, disposent de tout le confort nécessaire à notre séjour : de la salle de bain privative avec linge de toilette, aux draps, taies d’oreillers et couettes pour la chambre. On ne s’occupe de rien, on profite juste.

Touda tas d’activités pour profiter

Bien installé dans un endroit qui sait mêler confort, défis environnementaux et respects des cultures locales, on découvre la vie dans les montagnes et on profite des nombreuses activités qu’elle a à nous offrir.

Au programme : cours de cuisine pour apprendre à marier saveurs et épices et réussir à concocter les plats typiques du coin tels que les soupes marocaines, tajines, briouates, marinades de brochettes et couscous que l’on dégustera ensuite. On peut également s’essayer aux cours de photographie sous l’œil avisé de Jean-Christophe Monnier, passionné de voyage qui a réalisé de nombreux reportages sur l’Afrique et le Maroc. Il nous emmènera durant une semaine profiter de cette fameuse vallée des Aït Bougmez, réputée pour sa beauté, afin que l’on s’exerce et apprenne la photographie dans un cadre qui s’y prête.

Pour ceux qui ne tiennent pas en place, de nombreuses randonnées à pied et à vélo ainsi que des treks de plusieurs jours sont prévus, s’adaptant aussi bien aux sportifs qu’aux familles.

On peut ainsi découvrir en VTT la vallée de Bougmez, pédalant de village en village, ou bien effectuer un trek à la rencontre des nomades vers le lac d’Izourar ou encore une randonnée bien-être afin de profiter des hammams tout en se dégourdissant les jambes en douceur... La location de mules ou de raquettes est aussi possible pour un large panel de balades qui comblera le tout un chacun.

Touda été pensé pour le social et l’environnemental

Souhaitant créer un gîte différent de ceux déjà existants, Saïd a tout fait pour donner à Touda "une portée culturelle et environnementale".

Titulaire du label Clef Verte depuis 2011, l’établissement s’arrange pour respecter au mieux son environnement et ce depuis sa création. L’eau, denrée rare dans ces régions, est économisée grâce à des chasses d’eau à double vitesse, à un arrosage du jardin raisonné effectué en début de soirée, et l’eau chaude est régulée à l’aide de chauffe-eaux solaires.

Un potager biologique a également été mis en place, permettant la dégustation de légumes frais et de saison. Quant aux déchets alimentaires, ils servent à nourrir les animaux, ainsi pas de restes.

"Voyager, c’est un échange, on apprend l’un de l’autre, on apporte l’un à l’autre" raconte Saïd.

Avec leurs chambres d’hôtes, Saïd et Sophie ont su s’intégrer à la vie locale du village en générant de l’emploi et en réinvestissant l’argent de leurs chambres d’hôtes ici même.

Ils ont ainsi participé à l’achat de plants d’amandiers et à leur distribution aux villageois de Zawyat Oulmzi. Ces arbres, résistant à la sécheresse et qui permettent d’éviter l’érosion des sols, sont de consommation courante au Maroc. Autant dire qu’il s’agit là d’un investissement qui a su porter ses fruits ! Touda a également participé à la construction d’un réservoir d’eau dans les Bougmez, contribuant à faciliter l’accès à l’eau pour tous.

Le couple a donc réussi à introduire dans ce petit village la notion de tourisme responsable qui, loin de dénaturer la vie locale, a permis des échanges pour que "tout le monde soit gagnant" comme le précise Saïd.

Avec des prix intéressants (de 35 à 45€ par personne et par nuit) comprenant repas et hammam, et des réductions pour les enfants (gratuit pour les moins de 4 ans et moins 50% pour les 4-12 ans), ces petites chambres d’hôtes offrent une idée de vacances originale !

Touda Écolodge

Une maison d'hôtes au coeur de la vallée des Aït Bougzmez dès 70 €

Tarif
Chambre double
À partir de 70 EUR
Coordonnées

+212 662-144285

[email protected]

https://www.touda.fr

Zawyat Oulmzi, Tabant, MA