News

Tous adeptes de la guérilla jardinière !

By Coline Willinger

Posté le 30 avril 2012

Un mouvement vert qui vise un retour à la nature en ville. Grande semence clandestine de tournesols prévue le 1er mai. Armez-vous de bombes à graines pour faire fleurir la biodiversité !


Avez vous déjà lu la nouvelle de Giono, L’homme qui plantait des arbres ? Cet ouvrage pourrait bien être la Bible des adeptes de la guérilla jardinière.

Contrairement à son nom, ce mouvement est pacifique et regroupe toute une foule d’adeptes de tous poils unis dans une même volonté : planter !

Fleurs, fruits, légumes, peu importe ce qu’on plante du moment qu’on plante en zone urbanisée.

Né de l’autre côté de l’océan, à New York, dans les années 70, ce mouvement avait pour vocation initiale de transformer un lotissement abandonné de Manhattan en jardin communautaire. L’initiative d’un retour à la nature en ville a finalement séduit, fleuri un peu partout dans le monde et on la retrouve aujourd’hui jusqu’en Europe. Ainsi, à Londres, le flower power a pris le pouvoir, tandis qu’à Paris, on privilégie la pousse des fruits et légumes.

Des adeptes d’une plus grande biodiversité à ceux qui souhaitent faire passer un message politique, ou bien ceux qui cherchent tout simplement à mettre un peu de poésie dans nos villes bitumées, le mouvement accueille tout un chacun.

Richard Reynolds, guérillero et auteur de l’ouvrage On Guerrilla Gardening explique : "C’est une façon de prendre possession des espaces publics en répondant à un besoin pressant de convivialité."

Armés de pelles, de terreau, ou de grenades vertes, ces bombes à graines emblématiques du mouvement, il s’agit pour ces guérilleros pacifiques de créer des sortes de jardins clandestins en mettant du vert dans chaque recoin inoccupé. Les poches pleines de graines de toutes sortes, ces gens profitent des terrains vagues ou des chantiers pour semer.

On retrouvera d’ailleurs ces activistes à l’occasion du 1er mai pour l’opération tournesol : International Sunflower Guerrilla Gardening Day. A vos bombes à graines et viva Dame Nature !

Kokopelli
Armez-vous de semences chez cette asso que l’on affectionne beaucoup et qui distribue des graines bios !