Babel Plans

Tout savoir sur le Transsibérien

By Sophie Squillace

Posté le 16 avril 2018

En évoquant son nom, chaque voyageur commence déjà à rêver... À bord du Transsibérien, on devient adepte, si on ne l’était pas encore, du « slow tourisme ». Le chemin prend tout son sens, le voyage en train devient la destination. Alors embarquez pour une traversée entre lieux mythiques et paysages d’exception.


Débuté en 1891 et terminé en 1916, le Transsibérien est une ligne de chemin de fer légendaire pour de nombreux voyageurs. Elle est porteuse d’un imaginaire qui a traversé la littérature et l’histoire depuis près d’un siècle. Reliant Moscou à Vladivostok, la ligne du Transsibérien couvre près de 9 300 kilomètres et prend environ deux semaines de voyage.

Les moments de partage, l’ambiance, la convivialité font de ce voyage en train une expérience inoubliable. En réalité, prendre le Transsibérien, c’est emprunter un des nombreux trains qui roulent sur cette ligne, s’arrêter, puis remonter dans un autre train et continuer ainsi jusqu’à votre destination finale. Pour voyager à votre rythme, vous devrez réserver différents billets de train et établir votre itinéraire à l’avance.

Qu’est-ce que le Transmongolien ?

À partir de 1940, le Transsibérien donne naissance à une nouvelle voie ferrée en gare d’Oulan-Oude, au Sud du lac Baïkal, en Sibérie. La ligne du Transmongolien suit l’ancienne route des caravanes de thé entre la Chine et la Russie, en traversant la Mongolie via Oulan-Bator. C’est précisément cette ligne qui nous fascine.

Elle traverse trois pays et vous fait passer d’un contraste à l’autre : la Russie, le majestueux lac Baïkal, les steppes infinies de Mongolie, le désert de Gobi et la grande ville de Pékin.

Une idée séduit alors les grands voyageurs : venir jusqu’en Mongolie en train. Depuis Paris, rendez-vous Gare de l’Est pour embarquer à bord du Moscou Express. 38h plus tard, à Moscou, vous montez à bord d’un train empruntant la ligne mythique. Pour les plus pressés, un trajet direct relie Moscou à Pékin tous les mardi soir !

Éloge de la lenteur : la vie à 60 km/h

À bord du train, c’est la déconnexion totale, le temps s’écoule à une autre vitesse. La première partie entre Moscou et Irkoutsk, la ville la plus proche du lac Baïkal en Sibérie, couvre environ 5 000 km et prend quatre jours et demi.

Pendant le voyage, pensez à prendre un guide de conversation pour échanger quelques mots avec vos compagnons russes. Faites un arrêt minimum de 3 jours à Irkutsk pour profiter du Baïkal, surnommé « la Perle de Sibérie ». Prenez le temps de découvrir cette région sauvage du bout du monde. Attention aux horaires et à ne pas rater votre prochain train : au lac Baïkal, il est 5 heures de plus qu’à Moscou !

Une heure plus tard, à Oulan-Oude, vous bifurquez sur le Transmongolien pour rejoindre Oulan-Bator en moins de 24h. Tout le monde descend dans la capitale mongole, visite de la ville avant de partir dans la steppe plusieurs jours voire plusieurs semaines. Au programme : rando à cheval, trek, visite de monastères, nuit en yourte ou immersion chez les nomades. Le voyage en train n’est pas terminé puisque vous pouvez embarquer de nouveau à bord du Transmongolien en fin de voyage et rejoindre Pékin en traversant une bonne partie du désert de Gobi. Le trajet entre la Mongolie et la Chine dure environ 28h, en comptant le temps nécessaire pour le passage de frontière.

Découvrez ici une vidéo de J.J. Guillermo pour voyager en images sur le Transsibérien.

« Mieux vaut un fou voyageur qu’un sage assis », proverbe mongol

Pour ceux qui ne craignent pas le froid, un seul conseil : voyagez hors saison. D’octobre à avril, vous verrez très peu d’autres étrangers, l’ambiance locale est à son maximum avec tous les commerçants ramenant des objets de Chine ou de Russie en Mongolie. De plus les paysages de Sibérie sont magnifiques en hiver. Pour ceux qui souhaitent voyager en Mongolie pendant la saison la plus agréable, nous vous conseillons d’attendre le printemps et de choisir un moment entre les mois d’avril et septembre. Attention, en juillet et août, le train est très rapidement complet. Toutefois, plusieurs agences de voyage locales réservent des places en avance. Nous vous conseillons de vous y prendre au moins 3 mois à l’avance.

Plusieurs agences vous proposeront des billets en classe supérieure sous la forme de package avec excursions comprises en Russie, en Mongolie et en Chine. Real Russia est un des meilleurs sites pour réserver vos billets en ligne. Pour les plus débrouillards, vous pouvez acheter vos billets de train directement auprès des services ferroviaires à votre arrivée à Moscou, à condition d’avoir quelques notions de russe !

Real Russia

Coordonnées

https://trains.realrussia.co.uk/transsib/

Ostankinski, Moscou, 129085, RU

Sweet Gobi

Camp de yourtes écolo et douillettes. À partir de 70 € la nuit avec le petit-déjeuner.

Coordonnées

+97670116169

[email protected]

http://outofnowhere.asia/sweet-gobi-geolodge/

MN