Mission environnementale au Galapagos

protection de l'environnement au coeur des îles Galapagos

Proposé par Freepackers

Posté le 22 septembre 2021

Venez découvrir un écosystème unique au monde, en collaborant avec le Parc National des Galapagos pour le préserver. Ce sera l'occasion de rencontrer des tortues géantes, des lions de mer...

Temps de vol moyen

0h

Décalage horaire

+ 0 h

La bonne saison

j

f

m

a

m

j

j

a

s

o

n

d

Favorable
Défavorable

L'écosystème des îles Galapagos, unique au monde, reste fragile et doit faire face à de nombreux défis, telle que la destruction de l'habitat local par la propagation des plantes invasives. Ces plantes, comme les muriers, les goyaviers ou encore le sureau, ne sont pas seulement au sein de terres privées mais aussi dans les différentes zones du Parc National. Elles représentent une réelle menace pour la flore et la faune native des îles.

Protection de l'environnement : les Galapagos, a "lab of life"

Ce projet est né d'une utopie, celle de rendre à San Cristobal une terre neuve et restaurée, dans un habitat des plus naturels, après des décennies de destructions commises par l'agriculture. Un lieu de cohésion entre la nature et l'être humain, où chacun évolue dans le respect de l'autre.

Les îles font face à un problème majeur : bien que ce soit un lieu de vie unique au monde, le système éducatif ne sensibilise pas la population à sa protection. Prévenir et sensibiliser sur l'écosystème local et la protection des richesses naturelles, voilà un autre aspect essentiel de ce projet.

L'ONG collabore étroitement avec le Parc National depuis de nombreuses années, notamment dans la restauration des terres. Son objectif est ainsi d'offrir un habitat naturel aux tortues géantes des Galapagos en préservant les îles, lieu de leur relachement.

Ferme organique à Santa Cruz

"Los Gualabillos", une petite communauté implantée sur l'île de Santa Cruz, à 1h30 de vol du continent, héberge en son sein une ferme organique. Cette ferme, constituée de 24 hectares, regroupe de nombreux arbres fruitiers, des plantes mais aussi une ferme et des animaux endémiques. M. George Larrea, agriculteur depuis 40 ans, est l'heureux propriétaire de cet espace complètement fonctionnel. La ferme organique souhaite générer différents projets qui permettraient aux communautés voisines de participer au travail communautaire de la région.

Le rôle du volontaire

• Reforester : en éliminant les plantes invasives, il restaure par ce biais des espèces natives et endémiques.
• Améliorer les chemins de terre et les sentiers.
• Nourrir les tortues élevées dans les centres du Parc National des Galapagos, avec des plantes cultivées et coupées au préalable.
• Gestion des espèces invasives : dans un intérêt préservatif, éviter la prolifération des muriers et de Tupi Rosa par le nettoyage des récoltes, puis les remplacer par d'autres espèces natives ou bien endémiques.
• Préparation des sols et semence des aliments qui viennent nourrir les personnes de la ferme.
• Culture du café organique : entretien et nettoyage des différentes zones de café dans le cadre de récoltes de café segmentées (lorsqu'une zone est en pousse, l'autre est prête pour la récolte)
• Entretien des différents animaux de la ferme : traite des vaches dont le lait est consommé directement par les familles, nourrir les canards, les poules et les cochons puis nettoyer les étables.
• Mise en place de chemins entre les différentes récoltes et déployer les signalétiques afin de créer des excursions éducatives.

Horaire de travail aux Galapagos

Les heures de travail peuvent varier en fonction des besoins au cours de la période. Néanmoins, l'ensemble du travail s'effectue du lundi au vendredi entre 8h et 13h. les après-midi ainsi que les weekends sont libres, permettant aux volontaires de voyager dans la région et de découvrir les îles Galapagos. Les journées restent longues et difficiles, les participants doivent donc être prêts à un travail physique sous la chaleur des îles.

Infos pratiques "Mission environnementale au Galapagos"

Pièces à fournir :

• Dossier d'inscription avec les dates de voyages (envoyées par email) et vos coordonnées
• Billets d'avion
• Allergies / Régimes alimentaires
• Copie du passeport

Bien que fortement recommandée en Equateur, une assurance maladie est obligatoire pour partir aux Galapagos ! Cette dernière doit de plus être accréditée par le gouvernement des îles. Elle sera à contracter une fois arrivé, sur le stand des courtiers aux aéroports de Quito et de Quayaquil.

Activités gratuites comprises dans le programme :

• Pique-nique dans les highlands
• Cours de conservation avec les encadrants
• Cours de cuisine
• Identification des oiseaux, des plantes et des espèces marines de l'île (en groupe)
• Mise à disposition d'un équipement de plongée libre afin de découvrir la vie marine des Galapagos

Suppléments :

Pack d'arrivée à Guayaquil : accueil à l'aéroport de Guayaquil + une nuit à l'hôtel, à partir de 150€.

Transferts :

• Transfert privé de Quito à Baños : 3 à 4h, à partir de 130€
• Transfert de Guayaquil à Montañita : 2h30, à partir de 80€

Nuits supplémentaires :

• Nuit à Baños : à partir de 19€ par nuit
• Nuit à Montañita : à partir de 20€ par nuit

Chambre individuelle à Montañita : à partir de 20€ par nuit.

Repas :

• Demi-pension à Montañita : 100€ par semaine
• Pension complète à Baños : 125€ par semaine

Inclus :

• Vols aller/retour de Quito/Guayaquil
• Accueil aéroport + transfert vers les projets
• Logement en chambre multiple
• Pack d'information
• Ligne d'urgence 24h/24
• Frais d'inscription et donation pour le projet

Exclus :

• Billets d'avion
• Assurance voyage et rapatriement
• Visa
• Repas
• Laverie
• Wifi (nombreux cybercafés sur les îles)
• Frais d'entrée au Parc National des Galapagos (100$)

Le voyage en détail

Dates & Prix