Le spécialiste du voyage responsable

Hénon A La Pâture es Chênes, on plante des graines pour le futur

A Hénon en Bretagne, dans le jardin nourricier de Sylvaine et Grégory conçu en permaculture, a poussé depuis juin une micro-maison écologique pour deux personnes, que le couple loue certains week-ends. L’occasion ici de venir vous ressourcer mais aussi vous inspirer de ce jardin.

C’est dans les Côtes-d’Armor, un peu excentré d’Hénon, que Sylvaine et Grégory cultivent leur jardin nourricier de 4 000 m2 entre mer et campagne. Sur leur terrasse qu’ils ont crée pour apprécier la lumière et le coucher du soleil, ils se souviennent du chemin parcouru, face aux collines verdoyantes et aux forêts qui renferment de jolis châteaux.

Une famille en transition  

« Nous avions une vie assez standard, qui se résumait à : métro, boulot, dodo » se rappelle Sylvaine. Chacun à leur compte et patron de leur boîte, le couple était déjà engagé dans une transition progressive vers une sobriété heureuse, qui allait du recyclage à une consommation bio et locale.

« En 2010, l’arrivée de notre deuxième enfant fut un déclic et nous a incité à revoir notre mode de vie pour tendre vers quelque chose de plus simple » continue Sylvaine.

Un documentaire sur la permaculture qui passait à la télévision, les pousse à tout quitter et à partir sur les routes du Portugal en camion faire du WWOOFing dans des fermes bio. A leur retour, ils rachètent un terrain familial dans les Côtes-d’Armor : La Pâture es Chênes. Leur but ? Créer un jardin nourricier pour leur usage personnel  et assurer leur autosuffisance alimentaire, tout en mutualisant leurs compétences.

Un  jardin nourricier et inspirant

Dans leur jardin, tout pousse au naturel et en culture étagée. Le sol est peu travaillé, la diversité végétale entretenue et aucun engrais et produit phytosanitaire n’est utilisé. Arbres et arbustes fruitiers, légumes vivaces et durables, herbes et fleurs comestibles s’entrelacent et se soutiennent mutuellement.

Parmi les variétés de légumes et de fruits, on trouve des originaux comme l’arroche, l’ancêtre de l’épinard, ou encore la petite cerise du ragouminier. Commencé timidement, le projet va très vite prendre de l’ampleur. « Avec le bouche-à-oreille et l’organisation d’une porte ouverte, les voisins ont commencé à entendre parler de notre jardin et très vite on a eu des demandes de la part des visiteurs pour transmettre notre expérience au travers d’ateliers » continue Sylvaine. Grégory propose donc des visites et des stages pour adultes afin de leur montrer comment aménager un jardin nourricier.

Investir dans un avenir meilleur

Pour aller encore plus loin dans leur activité, le couple a  imaginé et fait construire un chalet en bois  dans leur jardin. « On a voulu construire quelque chose de durable pour que deux personnes puissent vivre en totale autonomie. C’est en quelque sorte notre épargne retraite, pour se préparer à l’avenir » explique Sylvaine.

En attendant, ils le louent seulement les week-ends quand il n’est pas utilisé lors de formations. Pour construire ce chalet tout en bois sur pilotis,  ils ont fait appel à un constructeur local. Tout a été pensé dans une démarche respectueuse de l’environnement : électricité 100% solaire, eau chauffée à la demande, toilette sèche, isolation en laine de bois, literie en laine bretonne de chez Gloan Glav. Les meubles ont été chinés, ou fabriqués à partir de palettes récupérées. Un espace de vie équipé permet de faire la cuisine en toute autonomie.

Sur demande, les voyageurs peuvent  profiter d’un repas biologique et végétarien le soir de leur arrivée, mais aussi d’une visite du jardin pour découvrir la permaculture et un panier de légumes pour cuisiner eux-mêmes. « Ce chalet permet  une immersion dans le jardin et dans un habitat écologique. C’est l’occasion de montrer à nos visiteurs que le quotidien peut devenir simple » conclut Sylvaine.

Un endroit pour apprendre et se ressourcer

En plus des conseils à domicile que Grégory donne pour aménager son jardin nourricier, Sylvaine, de son côté propose des soins énergétiques pour défaire les nœuds du corps et se libérer, mais aussi des temps de connexion avec les arbres ainsi que des ateliers cosmétiques et de cuisine végétarienne. Pour les amoureux de la nature, les randonnées ne manquent pas tout autour du chalet. Vous pourrez gravir le Mont Bel-Air, le point culminant des Côtes-d’Armor ou bien profiter des nombreuses villes charmantes des alentours comme la cité médiévale de Moncontour "Petite Cité de Caractère de Bretagne", sans oublier un peu plus loin les belles plages de la Côte d’Émeraude.

La Pâture es Chênes
Lieu-dit Beau Soleil, à Hénon
Email : sylvaine@lapatureeschenes.fr
Tél. : 06.83.88.39.60
Tarifs : L'Éco-Gîte « Un coin de paradis » est loué exclusivement le week-end, sur 2 à 4 nuits, du jeudi 17h00 au lundi 12h00. Ouverture du jeudi 6 juin au dimanche 1er décembre 2019. Réouverture du jeudi 6 février au dimanche 28 juin 2020.
Tarif unique : 88 € la nuit, 4ème nuit à 25% (soit 2 nuits = 176 €, 3 nuits = 264 €, 4 nuits avec la 4ème nuit à 25 % = 330 €).
ARTICLE ÉCRIT PAR :
Rédactrice le
Laisser un commentaire

PHOTOS

La Pâture es Chênes
La Pâture es Chênes
La Pâture es Chênes
La Pâture es Chênes
La Pâture es Chênes
La Pâture es Chênes
La Pâture es Chênes
La Pâture es Chênes
Commentaires
  • Sylvaine 01/10/2019 à 09:16

    Merci pour ce chouette article ! ; - )