Le spécialiste du voyage responsable

Quelle saison pour un voyage photographique en Islande ?

Si vous êtes photographe et que vous aimez exercer vos talents au milieu de paysages éblouissants, l’Islande est sûrement une destination à inscrire en priorité sur votre wishlist voyage. Avec des panoramas à n’en plus finir, un relief varié, une nature omniprésente, le pays est très photogénique. Reste à déterminer la saison à laquelle entreprendre le voyage. Et là, il y a quelques questions à se poser... Allez hop, on vous aide à trancher !

Souhaitez-vous photographier des aurores boréales ou êtes-vous plutôt attirés par la contemplation du Soleil de Minuit ? Aimez-vous marcher et découvrir des sites nouveaux chaque jour ou êtes-vous un contemplatif préférant travailler sa photo depuis un même site ? Autant de critères qui peuvent vous décider à partir en hiver plutôt qu’en été et vice-versa.

Aurores boréales...

Il y a deux saisons distinctes en Islande, celle des aurores boréales et celle du Soleil de minuit.

Les aurores boréales ne sont visibles qu’entre septembre et avril, lorsque l’ensoleillement n’est que de quelques heures par jour et que l’obscurité envahit le ciel le reste du temps. Alors vous avez une chance d’entrapercevoir ces phénomènes colorés. Et il nous faut ici parler de "chance" car les aurores boréales, si elles sont physiquement présentes tout le temps, ne sont visibles que sous certaines conditions. Parmi elles : il est nécessaire qu’il fasse nuit, que le ciel soit dégagé et qu’il y ait le moins possible de pollution lumineuse. Il vous faudra donc vous éloigner de Reykjavik et des villes en général, pour des sites naturels plongés dans la pénombre.

Si vous décidez de chasser les aurores boréales seul, il vous faudra donc avoir un véhicule pour vous rendre vers le site de votre choix, lequel sera assez dégagé pour vous laisser admirer ce phénomène - en n’omettant pas qu’il vous faudra conduire sur la neige et le verglas. Mais parce ce que ce n’est pas si facile de conduire de nuit sur des routes verglacées avec des températures négatives tout en vous dirigeant vers des sites que vous ne connaissez pas forcément, il peut être judicieux de faire appel à un guide local pour admirer les aurores boréales. Un conseil : bannissez les excursions depuis Reykjavik, qui se contentent de vous emmener à la lisière de la ville par contingent de 60 personnes et où personne ne sera là pour vous donner des conseils sur les réglages techniques de votre appareil. Non, privilégiez les excursions spécialisées, avec des photographes sachant shooter des aurores boréales et avec une véritable connaissance des lieux. Eux seront capables de vous emmener dans des sites naturels vraiment extraordinaires et vous orienter dans la bonne direction pour laisser la magie opérer sous vos yeux.

Si vous êtes vraiment mordu, optez pour un séjour photographique : vous aurez la chance d’assister à ce spectacle plusieurs jours durant et pourrez travailler votre technique photographique en compagnie d’autres passionnés de photos qui sauront vous inspirer et vous motiver durant les périodes d’attente. Car admirer des aurores boréales, c’est aussi faire preuve de patience et c’est toujours plus agréable d’être plusieurs pendant ces moments là ! Un séjour féérique car avoir la chance d’admirer des aurores boréales est vraiment un moment magique !

... ou Soleil de Minuit ?

La deuxième saison en Islande est celle du Soleil de minuit qui se déroule de début mai à fin août et où le soleil domine dans le paysage islandais avec un pic au niveau du solstice d’été le 21 juinle soleil ne se couche pas et brille 24h/24. Le climat est alors plus clément et les journées qui ne se terminent pas, propices à de longues balades pour découvrir le pays. Les déplacements, en voiture ou à pied, sont faciles pour profiter pleinement de la diversité du paysage islandais. Bref, vous pouvez sans risque vous aventurer seul sur les routes et les chemins du pays. Le plus dur sera seulement de vous décider sur votre itinéraire, entre sites incontournables ou hors des sentiers battus.

Une petite suggestion organisée toutefois que l’on aime particulièrement, un séjour décalé et original qui vous fait changer de rythme biologique et devrait vous charmer. Pourquoi en effet, ne pas suivre le soleil lui-même et délaisser les journées au profit des nuits ensoleillées ? Découvrez l’Islande de l’aube au crépuscule, lorsque tout le monde sauf vous dort, pour profiter seul des couleurs teintées de bleu, d’orange, de jaune et de rose, lorsque le ciel est transcendé et que l’atmosphère aux alentours apporte une sérénité et un calme insoupçonné...

ARTICLE ÉCRIT PAR :
Emmanuelle Bluman le
Laisser un commentaire

POUR Y ALLER SANS TARDER

Islande 8j - Aurores boréales au lac Myvatn

À cette période de l'année et à cette latitude, les levers et couchers du soleil sont absolument superbes. Le photographe professionnel qui vous accompagnera vous donnera tous...

Alkemia
à partir de 2200 €
Islande 7j - Voyage photo sous le Soleil de Minuit

À cette époque de l'année, le soleil ne se couche pas et les couleurs des nuits sont alors fascinantes, avec des lumières diurnes portées par ce Soleil de Minuit.

Alkemia
à partir de 2300 €

PHOTOS

Aurores boréales - Voyage photo en Islande
Voyage photo en Islande
Voyage photo en Islande
Voyage photo en Islande
Voyage photo en Islande
Aurores boréales - Voyage photo en Islande
Voyage photo en Islande
Soleil de minuit - Voyage photo en Islande
Voyage photo en Islande
Aurores boréales - Voyage photo en Islande