News

Aung San Suu Kyi et le peuple triomphent enfin

By Laetitia Santos

Posté le 2 avril 2012

Aung San Suu Kyi, la célèbre dissidente birmane, remporte les législatives après des années de combat et devient députée au Parlement. L’espoir de démocratie n’a jamais été aussi fort.


Ses années de combat, pétries d’assignation à résidence, de menaces militaires et de sacrifices familiaux, ne seront finalement pas restées vaines : Aung San Suu Kyi, l’emblématique opposante au régime birman, vient de remporter une écrasante victoire lors des législatives partielles qui se sont déroulées hier, en remportant au moins 40 sièges au parlement sur les 44 que briguait son parti, la LND (Ligue Nationale pour la Démocratie). Au moins, car les résultats définitifs n’ont pas encore été annoncés mais déjà, l’espoir a repris droit de cité en Birmanie.

Aung San Suu Kyi, 66 ans, est donc désormais députée et quelle récompense pour celle qui se bat depuis plus de 20 ans contre l’oppression du régime en place ! Les médias d’Etat et la Commisssion électorale du pays ont d’ores et déjà reconnu ce triomphe. Celle qui a été élue Prix Nobel de la Paix en 1991 s’est quant à elle adressée au peuple en liesse pour leur rendre cette victoire. Gageons que cette date restera dans l’histoire de la démocratie birmane.