Babel Plans

Etancher sa faim de loup au musée dédié au canidé

By Laetitia Santos

Posté le 3 février 2013

Au cœur du Parc National des Abruzzes, le loup, espèce protégée en Italie, est devenu un véritable emblème dans une région qui a fait du retour à la nature une économie florissante. Pour en savoir plus sur ce prédateur star, rendez-vous au musée du loup du village de Civitella Alfedena, de quoi étancher sa soif de connaissances sur l'animal.


Le grand méchant loup, voilà qui il est dans l’inconscient collectif. Pourtant, c’est un peureux qui ne s’attaquerait pas à l’homme aussi facilement. Et puis le loup n’a pas que mauvaise réputation, il est aussi à l’origine de beaux mythes : celui de la création de Rome, puisque c’est une louve qui éleva les orphelins Rémus et Romulus, fondateurs de la Cité Eternelle; celui de Saint François d’Assise, qui se lia d’amitié avec un loup de Gubbio et devint grâce à lui le saint protecteur de la nature et des animaux.

Dans le Parc National des Abruzzes, le loup, tout comme l’ours, est une véritable vedette. On en compte 40 dans l’aire du parc et 150 dans la région. Un chiffre remarquable à tel point que la niche écologique est pleine, et que les loups remontent les Apennins vers le nord et la France, jusqu’aux Alpes, à la recherche de nouveaux territoires à conquérir. Ici dans les Abruzzes, le gouvernement est parvenu à mettre en place une relation pacifique entre l’homme et l’animal, entre les éleveurs et ces carnivores, à tel point que la cohabitation est devenue un véritable exemple pour les pays voisins. Le loup attire les voyageurs qui veulent randonner dans ce milieu naturel où la faune est reine, et contribue à rendre un souffle nouveau à l’économie du coin. Pas étonnant donc que les Abruzzes lui aient consacré un musée.

Saviez-vous que les loups vivent en meutes et ont des besoins sociaux très forts ? Que le chef marche toujours en tête, gueule et queue en l’air, fier, tandis que tout s’affaisse à mesure que vous remontez le peloton et que celui qui ferme la meute se retrouve tête et queue entre les pattes ?! Que les chefs ne peuvent s’accoupler qu’avec des femelles dominantes de leur rang ? Que le loup est pour ainsi dire le médecin de la forêt car il ne chasse que des proies faibles ou malades et régule ainsi les espèces ? Autant d’infos croustillantes que vous découvrirez au fil des salles et des panneaux didactiques qui vous présenteront son habitat, ses comportements sociaux, ses techniques de chasse, en bref, tout pour être un crack sur un animal qui tient une grande place dans la culture italienne.

La scénographie est un poil vieillotte mais pour éveiller la curiosité des plus jeunes et renforcer votre culture du loup, passer une petite heure ici est une bonne façon d’apprendre à aimer et respecter cet animal trop souvent montré du doigt, et pourtant nécessaire au bon équilibre de la nature.

Museo del lupo Appeninico

Musée du Loup , parc national des Abruzzes

Un musée pour étancher sa soif de connaissances sur le loup, animal devenu emblème dans une région qui a fait du retour à la nature une économie florissante

Coordonnées

+39 0864 890141

[email protected]

Via Santa Lucia 17, Civitella Alfedena, 67030, Abruzzo, IT