Terra e Acqua : la lagune de Venise au fil de l’eau

Babel Plans

Par Ilaria Tonti

Posté le 1 février 2021

Photo Sources: Terra e acqua.

Pour comprendre les enjeux et les menaces qui pèsent sur l'environnement fragile de la lagune de Venise, et pour apprécier sa beauté, son importance et son unicité, nous avons pris le large. Montez avec nous à bord d’un « bragozzo », un bateau reconnaissable entre tous, celui de Cristina della Toffola, à la fois skipper expérimentée, grande connaisseuse, divulgatrice et militante de sa lagune chérie.


Avec ses 550 km², la lagune de Venise représente la plus vaste zone humide naturelle d’Europe et de l’ensemble du bassin méditerranéen. Sa flore, sa faune, son patrimoine archéologique et architectural et ses traditions ancestrales en font un environnement d’une richesse naturelle et culturelle incomparable. Or, la préservation de cet écosystème et des communautés qui y vivent représente un défi majeur à l’aune du réchauffement climatique, de la globalisation et du tourisme de masse.

Plus qu’une histoire d’amour, un sens d’appartenance

On dit que lorsqu’on naît à Venise, on ne peut pas vivre ailleurs. C’est bien une histoire d’amour, celle qui lie Cristina à Venise et sa lagune. Vénitienne « de souche », Cristina a grandi dans une famille qui a toujours entretenu un lien particulier avec cette ville. Parmi ses frères et sœurs et leurs familles respectives, on dénombre aujourd’hui trois champions de la « Regata Storica » (une régate qui a lieu chaque année le 1er septembre dans les canaux de Venise) – dont le dernier en date en 2020 dans la classe juniors – et un des rares constructeurs et réparateurs de gondoles de Venise. C’est dire !

Au-delà de son attachement à la ville, c'est tout d’abord un sens d'appartenance, un lien viscéral, radical. La preuve : à l'âge de 41 ans, Cristina déménage sur l’île minuscule de Seccasessola, dans la lagune sud, en tant que gardienne du phare. Elle y vivra toute seule pendant trois ans, faisant retour sur terre uniquement une fois par semaine pour s’approvisionner en nourriture.

Le projet « Terra e Acqua »

Après un début de carrière comme logopédiste en province, Cristina est rattrapée par son destin et revient à Venise, achète un bateau pour pas grand-chose et la boucle est bouclée. L'idée de proposer des tours en bateau dans la lagune commence à germer.

Parallèlement, Cristina adhère à l’association Ekos Club, visant à la récupération de sites archéologiques laissés à l’abandon, tels l’île du Lazzaretto Vecchio. Après plusieurs années de travaux, celui-ci est réhabilité et rendu accessible aux touristes en 2014, grâce aux efforts conjoints des institutions et des bénévoles de l’association, qui s’occupe aussi de la gestion du site.

Le projet « Terra e Acqua » voit le jour en 2001 et se propose de faire découvrir la lagune au fil de l'eau. Depuis, touristes, journalistes, écrivains, scientifiques, amis et personnages illustres ont été accueillis à bord par Cristina avec la même générosité, le même enthousiasme, la même envie de partager ses immenses connaissances historiques, botaniques et culturelles, mais aussi, parfois, ses colères.

Découvrir la lagune en bateau

La règle est simple : on se laisse porter par l’eau, et Cristina vous guide au gré de vos envies. Au fur et à mesure qu’on avance dans la lagune, la perspective change et les couleurs et les parfums prennent un autre sens : en été, le limonium tapisse les « barene » (zones de terre émergées) de son rose pâle, des crustacés nagent allègrement dans les petits canaux, le ciel s’ouvre à vous et vous subjugue de ses teintes subtiles, tandis que l’avifaune lagunaire vous regarde insouciante, perchée sur les « bricole » (piliers fixés dans l’eau). L’émerveillement des sens est là, du début à la fin.

Les tours s’articulent autour de deux itinéraires : la lagune nord et la lagune sud, chacune avec ses spécificités. Les lieux les plus intéressants sont bien sûr les îles moins connues, celles où les vaporettos ne s’arrêtent pas. Ainsi, vous pourrez découvrir le Fort de Sant’Andrea, l’île de Mazzorbo, mais aussi percer les secrets de Sant’Erasmo ou de Torcello, profiter de petits coins retirés, où il fait bon bronzer, siroter une boisson, ou admirer un coucher de soleil.

Réjouissances du corps et de l'esprit

Cristina sera le guide savant qui vous mènera à bon port. Elle vous racontera la lagune comme personne, elle vous montrera d’anciennes cartes, vous indiquera des espèces rares, vous racontera l’Histoire et vous distillera des anecdotes plus facétieuses.

Elle vous familiarisera avec le jargon si particulier de la lagune et vous apprendra également quelques rudiments de la navigation en lagune, si particulière aussi. Elle nous a expliqué par exemple l’importance de respecter la signalétique lumineuse, surtout la nuit, car les voies d’eaux sont parfois très étroites et il convient de ne pas s’en éloigner, si l’on ne veut pas risquer de rester coincés dans les « barene ». Tout cela et bien plus encore restera à jamais imprimé dans vos souvenirs.

Enfin, parmi les nombreuses qualités de Cristina, il ne faut pas oublier qu’elle est une excellente cuisinière et que son bateau est parfaitement équipé pour que vous puissiez déguster un repas vénitien de la plus haute qualité, le tout accompagné d’un verre de Prosecco ou d’autres vins de la région. Que du poisson ultra-frais, acheté au marché de Rialto et cuisiné le jour même ! « Sarde in saor », « baccalà mantecato »… Vous hésitez encore ?

Terra e Acqua

Escapades en bateau pour comprendre les enjeux et les menaces qui pèsent sur l'environnement fragile de la lagune de Venise et en apprécier la beauté.

Dès 450 € la journée pour la location du bateau 8 pers. (avec le coût du conducteur, le carburant et un apéritif avant le déjeuner)

Coordonnées

+39 347 4205004

[email protected]

https://www.terraeacqua.com/

Dorsoduro 3485, Venise, 30123, Veneto, IT

Terra e Acqua

Escapades en bateau pour comprendre les enjeux et les menaces qui pèsent sur l'environnement fragile de la lagune de Venise et en apprécier la beauté.

Dès 450 € la journée pour la location du bateau 8 pers. (avec le coût du conducteur, le carburant et un apéritif avant le déjeuner)

Coordonnées

+39 347 4205004

[email protected]

https://www.terraeacqua.com/

Dorsoduro 3485, Venise, 30123, Veneto, IT