Culture

Zabou Breitman a "Rendez-vous en terre inconnue" ce soir, celle du peuple Nyangatom

By Laetitia Santos

Posté le 8 mai 2012

Frédéric Lopez s’envole pour l’Éthiopie ce soir avec l’actrice Zabou Breitman pour un nouveau numéro de "Rendez-vous en terre inconnue" à la rencontre du peuple méconnu des Nyangatom. Et ne loupez pas dès à présent l’application éponyme disponible gratuitement dans l’App Store !


On vous l’annonce depuis un petit bout de temps déjà et voilà que cette fameuse soirée n’est déjà plus qu’à quelques heures de nous. Pour parfaire cette journée fériée, France 2 diffusera ce soir un nouveau numéro de Rendez-vous en terre inconnue dans lequel Frédéric Lopez conduira l’actrice Zabou Breitman en terre éthiopienne et plus particulièrement dans la vallée de l’Omo pour vivre le quotidien de la tribu Nyangatom, nom de guerre pour "Fusils Jaunes".

Ce peuple, qui reste à l’heure actuelle très méconnu et dont le peu d’informations que l’on semble avoir à leur sujet vient des recherches de l’ethnographe Serge Tornay, a la particularité de n’avoir jamais été colonisé durant son histoire et conserve ainsi des traditions très fortes.

A l’inverse des Lolo Noirs dans le dernier numéro du magazine humaniste au Vietnam avec Frédéric Michalak, les femmes doivent gérer à elles seules toutes les tâches du quotidien sans aucune aide de leur mari : "Par tradition, si l’homme donne un coup de main à sa femme, ça veut dire qu’il souhaite sa mort. (...) Seule l’arrivée d’une nouvelle épouse soulage la tâche de la première." explique Zabou impressionnée par ces femmes Nyangatom.

On vous laisse découvrir cette étonnante rencontre ce soir à 20h35 sur France 2 et pour vous faire patienter, on vous conseille d’aller télécharger illico-presto l’application Rendez-vous en terre inconnue mise à dispo tout nouvellement dans l’App Store. Celle-ci est gratuite et vous donne accès à des bonus comme des photos, des vidéos, des interviews... Si vous êtes gourmands et que vous en redemandez, l’extension coûte 0,79€ mais sachez que 20% des sommes récoltées sont reversées à des associations de protection des peuples autochtones.