Écotourisme

Glossaire

Par Babel Voyages

Posté le 26 octobre 2020

L'écotourisme ou tourisme vert est un tourisme en pleine nature qui vise à préserver l'environnement en limitant son empreinte sur les territoires visités.


Le concept d’écotourisme s’est développé parallèlement à la nouvelle conscience environnementale apparue il y a une trentaine d’années. Ce terme, créé dans les années 80 par des biologistes au Costa Rica, est une notion relativement récente portée par l’intérêt grandissant des touristes pour l’environnement. Ce tourisme vert souligne les principes d’éthique et d’écocitoyenneté. Le respect de la nature et la préservation du patrimoine, tant culturel que naturel, sont les bases de cette nouvelle forme de voyage citoyen.

Contrairement au tourisme durable qui est une notion large englobant tous les acteurs de ce secteur, l’écotourisme lui, ne se pratique que dans la nature par le biais de petites structures.

TIES, la Société Internationale de l’Écotourisme, définit en 1991 l’écotourisme comme "une forme de voyage responsable dans des espaces naturels, qui contribue à la préservation de l’environnement et au bien-être des populations locales."

L’objectif principal de l’écotourisme est de limiter l’empreinte écologique laissée par les voyageurs sur l’environnement des pays ou régions touristiques. Généralement organisé pour des groupes restreints, il a pour but la protection des espaces naturels et sauvages. Loin de n’être qu’une démarche touristique, ce secteur comporte une part d’éducation, de compréhension et d’interprétation : il cherche à sensibiliser les voyageurs ainsi que la population locale au respect de la nature et de l’écosystème. Les acteurs doivent comprendre la nécessité de préserver le capital naturel des destinations touristiques.

Il n’existe pas de marque déposée « écotourisme » ou de charte officielle même si la Société Internationale de l’Écotourisme fait référence dans ce secteur. Tous les acteurs touristiques peuvent donc utiliser le terme « écotourisme » sans restrictions aucune d’où un risque de « greenwashing », c'est-à-dire l’utilisation du terme écotourisme à des fins purement commerciales et marketing. Il est donc nécessaire de se référer aux associations et autres organismes compétents pour identifier les offres respectant les réels objectifs de ce mode de tourisme. En France, l’Association Française d’Écotourisme est chargée du regroupement de ces offres et propose aux entreprises touristiques une marque « Membre de l’Association Française d’Écotourisme », marque agissant comme gage de qualité et de réel respect des normes environnementales.